Réparation des victimes de la crise : La CVJR va débloquer plus de 65 milliards FCFA

Réparation des victimes de la crise : La CVJR va débloquer plus de 65 milliards FCFA

La Commission vérité, justice et réconciliation (CVJR) pour la paix et la stabilité au Mali se dote d’un projet de politique nationale de réparation des victimes des crises de 1960 à nos jours. Une enveloppe de 65 milliards 467 millions de francs CFA est prévue pour les victimes enregistrées.

Le conseil des ministres du 23 juillet dernier a adopté la politique nationale de réparation des victimes des crises de 1960 à nos jours au Mali et son plan d’actions 2021-2025. Sous l’égide de la Commission vérité, justice et réparation cette politique nationale est faite en faveur de toutes les victimes de violations graves de droits humains des crises dans notre pays.

C’est dire que l’adoption de cette politique nationale de réparation est une grande étape pour la CVJR dans le cadre de la réussite de sa mission.

Il faut signaler que la CVJR rappelle toutes les victimes désireuses de bénéficier de réparation doivent impérativement faire leur déposition auprès d’une des antennes de la Commission.

On se rappelle que le mandat de la CVJR consiste à mener des enquêtes sur ces cas de violence et à examiner les causes des épisodes de violence qu’a connu le Mali depuis 1960. Il vise également à formuler des recommandations afin de prévenir la résurgence des violences et à proposer des mesures de réparation. La CVJR est appelée à entrer en relation directe avec les victimes et les témoins par le biais d’audiences et d’entretiens, constituant ainsi un forum important de reconnaissance et une voie vers la guérison.

Ousmane Morba

Source : L’Observatoire

L’Express Du Mali