Don des lampes solaires aux écoliers de Gouakoulou : L’ONG-MFC et Danske Commodities donnent le sourire aux élèves

Don des lampes solaires aux écoliers de Gouakoulou : L’ONG-MFC et Danske Commodities donnent le sourire aux élèves

Vulgariser les énergies renouvelables, mettre les élèves en contact et leur permettre de savoir ce que sait l’énergie solaire… L’ONG Mali Folkcenter et son partenaire danois le Danske Commodities offrent des kits solaires aux écoliers de l’école fondamentale de Gouakoulou dans le cercle de Kolokani.

Lundi 14 juin, une délégation du Mali Folkcenter Nyetaa conduite par son président Dr Ibrahim Togola s’est rendue à Gouakoulou, un village dans le cercle de Kolokani. Objectif : remettre des lanternes solaires aux écoliers de l’école fondamentale, mettre en service des installations électriques solaires dans les salles de classes, de centre de santé et d’espaces publics.

Arrivée dans le village, la délégation a rendu une visite au chef du village avant de regagner l’école où le directeur et le personnel enseignant, tous joyeux, avaient déjà aménagé une salle pour abriter la cérémonie.

«L’électrification de notre école nous a beaucoup plus. Je ne sais même pas ce que je dois dire. Les lampes solaires offertes aux élèves pour qu’ils puissent apprendre, le soir, à domicile, me réjouissent beaucoup, autant que le personnel enseignant. Parce que, si les enfants iront de l’avant, nous avons notre renommée de dedans. Nous saluons ce projet et exhortons les donateurs à toujours penser à nous », témoigne Mountaka Fané, directeur d’école.

«Je suis content de cette initiative. Les élèves vont étudier grâce à la lumière. Il faudra que les donateurs pensent à étendre ce projet à d’autres classes », ajoute Sadio Diarra, président du CGS avant de formuler des bénédictions à l’endroit des responsables du projet.

Rappelons que M. Mamadou Diarra, directeur général du Mali Folkcenter, dans son intervention, avait pris le soin d’expliquer ce que sait le Mali Folkcenter à l’assistance notamment sur ses missions. « Nous sommes à la 4e édition de ce programme qui s’appelle  »Lumière au Mali’’. Les lanternes solaires sont offertes aux enfants pour les encourager à étudier, et leur libérer pendant la nuit de la dépendance des torches ou des lampes de leurs parents. L’éclairage des espaces publics et des maternités sont inclus également dans ce programme » », détaille Mamadou Diarra, directeur exécutif de l’ONG-MFC.

Dotés chacun d’une lanterne solaire, les élèves étaient tous heureux. « Nous sommes très contents d’avoir ces lampes, elles vont nous permettre d’étudier encore plus », a fait savoir le porte-parole des élèves, Amadou Coulibaly.

Il faut noter qu’étaient présents à cette cérémonie le représentant du Centre d’Animation Pédagogique de Kolokani, le représentant du chef du village, le président du Comité de Gestion de l’école, le directeur d’école, le corps enseignant et des parents d’élèves.

Ousmane Morba, envoyé spécial

L’Express Du Mali