COMMEMORATION DU 14 JANVIER : Pour célébrer nos valeurs relatives à la souveraineté, au patriotisme, à la résistance et au sursaut national

COMMEMORATION DU 14 JANVIER : Pour célébrer nos valeurs relatives à la souveraineté, au patriotisme, à la résistance et au sursaut national

Le 14 Janvier 2022, date de la grande mobilisation  des Maliens contre les sanctions illégales, illégitimes et inhumaines imposées à notre pays par la CEDEAO et l’UEMOA, reste gravée dans la mémoire collective des Maliens. Une journée nationale de la souveraineté retrouvée vient d’être instituée, dont la 1ere édition aura lieu le 14 janvier 2023 avec une série d’activités au programme. 

Le ministère de la Refondation de l’Etat chargé des relations avec les institutions s’active énergiquement à commémorer cette date historique pour notre pays, sous le leadership éclairé du ministre Ibrahim Ikassa Maiga.

En effet, la célébration de l’anniversaire de cette grande mobilisation prévue le 14 janvier 2023, vise à renforcer le sentiment patriotique et magnifier la souveraineté retrouvée du Mali qui repose désormais sur les trois principes définis par le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Colonel Assimi GOITA, conformément à la vision du Peuple malien, à savoir : le respect de la souveraineté du Mali ; le respect des choix stratégiques et de partenariats opérés par le Mali  et la défense des intérêts vitaux des populations maliennes dans toutes les décisions prises.

Cette 1ere édition est placée sous le thème : « Souveraineté retrouvée pour la Refondation du Mali ». Son objectif visé, selon le ministère de la refondation de l’Etat chargé des relations avec les institutions, est de faire graver dans la conscience collective, le sentiment patriotique et la capacité de résilience du Peuple malien pour l’affirmation et la restauration de sa souveraineté nationale retrouvée. Elle a vocation à prôner et à célébrer des valeurs relatives à la souveraineté, au patriotisme, à la résistance et au sursaut national.

« La célébration de cette journée devra permettre de mobiliser les énergies pour défendre la patrie et les valeurs républicaines, et de maintenir la flamme patriotique, la volonté de résistance et de résilience, face aux défis de tous genres, dans le souci de la préservation de sa souveraineté et de l’affirmation des aspirations légitimes du Peuple malien », indique-t-on au ministère de la refondation de l’Etat.

Sous l’égide d’une Commission nationale d’Organisation, plusieurs activités sont au programme allant du 9 au 16 Janvier. Outre des activités préparatoires, les activités commémoratives retenues sont entre autres,  des visites aux notabilités et forces vives de la nation, aux organisations de Femmes et de Jeunes, et aux enfants et femmes des victimes de guerre sur toute l’étendue du territoire ; dons de sang pour les blessés de guerre ; Message du Ministre de la Refondation chargé des relations avec les institutions ; animation des leçons-modèles en milieu scolaire sur les thèmes du patriotisme, la souveraineté, la résistance nationale et la refondation de l’Etat ; réalisation de magazine sur la marche vers la restauration de la souveraineté nationale et la refondation de l’Etat ; organisation de prières et bénédictions pour le Mali dans les lieux de culte ; jeux concours dans les établissements scolaires ; organisation de Symposium thématique en milieu universitaire (restauration de la souveraineté nationale et refondation de l’Etat) ; organisation des conférences dans les capitales régionales sous la présidence des ministres ; organisation des conférences dans les représentations diplomatiques et consulaires sous la présidence des ambassadeurs…

En grosso modo, il s’agit de se souvenir ensemble de cette journée historique afin qu’elle reste gravée dans la conscience collective, et qu’elle puisse inspirer et guider les générations présentes et futures de notre Nation.

 

Ousmane A. Morba

L’Express Du Mali