AFFAIRE BIRAMA TOURÉ : LE TÉMOIN A CHARGES M. SOULEYMANE DOUKARA : CÉLÈBRE SON MARIAGE APRÈS LE SALE BESOGNE !

AFFAIRE BIRAMA TOURÉ : LE TÉMOIN A CHARGES M. SOULEYMANE DOUKARA : CÉLÈBRE SON MARIAGE APRÈS LE SALE BESOGNE !

C’était prévisible que l’ex élève capitaine de police M.  Souleymane Doukara, moins crédible, soit pris la main dans le sac après sa forfaiture.

En effet, l’ancien élève capitaine de la police nationale, non moins ex détenu dans les locaux de la Sécurité d’État pour avoir participé à plusieurs tentatives de coup d’État contre le régime d’IBK, M. Doukara vient de célébrer son mariage avec fastes tel un pachas. Sauf que cette attitude n’impressionne guerre, pour qui connait ce Monsieur et se souvient des récentes activités mensongères de ce revanchard convaincu qui fut arrêté et écroué à plusieurs reprises par les autorités compétentes, radié des effectifs de la police nationale, c’est lui qui a accepté de se constituer en témoin à charges dans l’affaire dite de disparition du journaliste Birama Touré et cela sur la base des promesses de réhabilitation dans sa corporation au grade de capitaine et d’autres avantages pécuniaires.

Comme le ridicule ne tue plus au Mali, avant sa déposition ébruitée,  cet homme instable et imprévisible vivait comme un sans domicile fixe (SDF) dans une veille voiture. Et c’est ce même M. Souleymane Doukara qui vient de célébrer son mariage en moins de deux(2) mois comme un millionnaire grâce aux grosses sommes qui lui auraient été remises après avoir exécuté le sale besogne contre les présumés coupables.

Qui l’aurait cru ? n’invite pas un artiste de calibre tel que Soumaila Kanouté dit Soumissy à son évènement qui le veut, mais qui le peut ! Comme par hasard, notre radié de la Police pourtant moins nanti et en non activité depuis des années , vient de s’offrir le privilège de la prestation scénique de Soumissy à son mariage.

Qui s’en voudra après avoir pris une somme faramineuse juste pour mentir sur des gens qu’il désigne comme ses bourreaux ? Pas en tout cas dans la mesure où cette somme aurait permis ensuite de s’offrir un mariage de luxe digne de la famille de Bill-Gâtes.

Au lieu de se repentir pour avoir récidivé dans le mal, notre radié de la police, en plus d’avoir une moralité douteuse, continue de nager dans le mensonge fabriqué de toutes pièces dans le dessein de salir et tenter de démolir des citoyens honorables et dignes de notre pays.

Cependant l’ex élève officier de police, M. Souleymane Doukoura doit savoir qu’il sera très difficile voire impossible de réintégrer comme capitaine dans la police nationale un recru de justice sans formation adéquate ni honneur et de moralité très douteuse qui vit en plus des  raquettes et contrôles clandestins depuis des années !

Péta Sambe, le Libraire

Affaire à suivre…

L’Express Du Mali