Quinze Peuls tués au Mali dans l’attaque d’un village

 

BAMAKO, 8 décembre (Reuters) – Quinze civils de la communauté peule ont été tués mercredi dans l’attaque de leur village du centre du Mali par des membres d’une ethnie rivale, a déclaré samedi le gouverneur de la région de Mopti.

Le gouverneur, Sidi Alassane Touré, a précisé à la radio nationale que le programme de désarmement lancé en novembre dans les régions du nord du pays serait étendu à d’autres secteurs afin de contenir les violences.

« Ce sera mis en oeuvre dans les jours qui viennent, et nous osons espérer que tous les détenteurs d’armes les déposeront », a-t-il dit.

Les violences intercommunautaires ont fait des centaines de morts parmi les civils et des milliers de déplacés cette année. La région de Mopti a enduré la majeure partie de ces affrontements, ont déclaré les Nations unies.

SourceZone Bourse

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :