Adultère au sein du CDR: Ras Bath, le donneur de leçon s’offre-t-il à la femme de son imam

Depuis un certain moment, nous voyons des vidéos et entendons des vocales, sur les réseaux sociaux, qui constituent un film dans lequel, le porte-parole du Collectif pour la défense de la République (CDR) Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath aurait eu des rapports sexuels avec la femme de l’Imam dudit collectif. Cette affaire qui devrait défrayer les chroniques dans les jours à venir déshonore sans nulle doute l’incriminé, lui qui n’a eu de pitié pour certains hommes politiques surtout le Président de l’Assemblée nationale, souvent sans preuve, qui aurait commis l’adultère avec sa secrétaire. 

 

Selon les vidéos et les vocales publiés sur facebook par un activiste, Baba Kabral Camara, le fait remonte avant la fête de Tabaski. Lorsque le sieur Binké Soumaoro dit  »Houstaz » l’Imam du CDR, fidèle parmi les fidèles de Ras Bath, aurait demandé à sa femme, Djénébou Diop dite Lagaré,  à cause de la dureté du moment, d’aller chercher les frais des habits de ses enfants avec son ami Ras Bath pour la fête. Ce dernier a remis 30 000 f à la dame mais dès lors, le guide aurait lorgné Lagaré (avec sa forme) d’un autre œil. Et avant ce fait, l’Imam confiant à son guide Ras Bath, lui a révélé qu’en ce moment sa femme se plaigne pour son impuissance au lit conjugal.

Alors, il voulait que Ras Bath l’aide afin de trouver des remèdes rapidement à cette maladie. Ainsi, un jour, la femme est partie rejoindre le guide Ras Bath au siège du CDR à Djélibougou sans donner la moindre information à son mari. Et l’Imam arrivé à la maison a trouvé que sa femme était absente. Surpris il a d’emblée appelé le gardien du CDR pour savoir si sa femme est arrivée là-bas et si le guide est en place, ce dernier l’a répondu à l’affirmative.

Aussitôt, l’Imam est arrivé au siège et a trouvé que sa femme et son guide se sont enfermés dans le bureau du guide. Il n’a pas hésité à défoncer la porte et de voir sa femme à moitié nue devant le guide. Du coup, il est retourné sur ses pas et le guide a essayé de calmer son Imam en l’expliquant qu’il était juste entrain de chercher le  »point-G » de la femme pour qu’elle puisse satisfaire son mari au lit et rien d’autre. Après cette scène honteuse, la femme est venue chercher ses affaires pour quitter la maison et l’Imam qui l’aime, l’a calmée  pour qu’elle  reste à la maison et cela avec l’aide du guide Ras Bath qui a été appelé par l’Imam pour l’intervention. 

Mais peine perdue, la femme de l’Imam serait tombé sous le charme de Ras Bath et ce dernier encourage son ami à divorcer sa femme qu’il juge une malhonnête. Dès lors, Ras Bath et la femme de l’Imam continuent leur relation clandestine à l’absence de l’Imam Soumaoro. Cette relation clandestine aurait abouti aux rapports sexuels entre Ras Bath et la femme de son ami, son imam. En effet, cette affaire selon l’Imam serait bientôt devant le tribunal, car il aurait porté une plainte pour réclamer sa femme, même si cette dernière dans une vidéo affirme que son mariage est fini avec l’Imam. Et pour le moment, Ras Bath, lui-même n’a pas eu le courage de se prononcer sur cette affaire.

Affaire à suivre…

La rédaction

SourceLe Fondement

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :