Report de la rentrée scolaire 2021-2022 : Comment trouver un terrain d’entente avec la SYNERGIE

Report de la rentrée scolaire 2021-2022 : Comment trouver un terrain d’entente avec la SYNERGIE

L’année scolaire 2021-2022, initialement prévue pour le 16 octobre prochain est reportée au 1er novembre 2021. Plusieurs raisons expliquent ce report parmi lesquelles, la tension avec les enseignants de la SYNERGIE des syndicats signataires du 15 octobre 2016 autour de la grille unifiée.

Après une fin d’année 2020-2021, très mouvementée par des grèves, le boycott des examens et la rétention des notes par les syndicats signataires du 15 octobre 2016, le Ministère de l’Education Nationale sous la conduite SIDIBE Dédéou Ousmane, a dans une décision en date du 29 septembre, fixé la rentrée scolaire 2021-2022 au lundi, 1er novembre.

« Nous avons fini l’année, mais nous nous sommes rendu compte qu’on a encore besoin d’un peu de temps. Il faut encore reculer les échéances pour nous permettre d’abord de trouver un terrain d’entente avec nos enseignants. Comme vous le savez, ils ne sont pas encore dans la logique de nous accompagner. Ensuite, il y a les orientations qu’il faut aussi tenir dans les délais requis. Et puis permettre à tout le monde de commencer dans les mêmes conditions. Voilà, pourquoi vous avez poussé la date de la rentrée pour le 1er novembre. Et ça ne joue pas négativement sur le temps réel d’apprentissage, ni le temps nécessaire pour les acquis pédagogiques », a  expliqué le Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale, Kinane Ag Gadega.

Alors que certaines écoles privées tentent de se déroger à ce calendrier, M.  Gadega a rappelé à tous les partenaires de l’école malienne, « en premier lieu les écoles privées qui sont en train d’ouvrir de gauche à droite, qui ne sont pas en train de respecter la règlementation » que la première des « choses qu’ils ont signées est qu’ils s’engagent à respecter la règlementation. Et la règlementation aujourd’hui, nous dit que la rentrée, c’est le 1er novembre. Nous attendons à ce que chacun respecte cette échéance ».

La Ministre de l’Education Nationale, Sidibé Dédéou Ousmane a fait d’importante précision sur le programme présidentiel de rénovation et de réhabilitation des écoles : « Compte tenu de beaucoup de facteurs, nous voulons faire reculer la date de deux (2) semaines pour que le jour de la rentrée, les chantiers qui sont en cours puissent finir et que les enfants retrouvent un cadre peut-être pas idéal, mais acceptable pour pouvoir reprendre les cours.»

Aux dernières nouvelles, la ministre a rencontré ce lundi 11 Octobre 2021 les syndicats d’enseignants. Selon le département, l’objet de la réunion portait sur des échanges francs, les difficultés du moment en vue d’une rentrée inclusive. Car les responsables du département comptent sur un accompagnement de qualité pour la nouvelle rentrée scolaire. L’occasion est tout indiquée pour écouter les collaborateurs que sont les différents syndicats.

Mme Sidibé Dédéou Ousmane a félicité tous les acteurs de l’école pour leur engagement et leur participation aux différentes concertations. « Les échanges ont permis de mettre le curseur sur les préoccupations de l’heure afin de mieux appréhender les pistes de solutions », précise la cellule de communication du département.

Sidy COULIBALY

Source: L’Observatoire

L’Express Du Mali