Offre de formation : Des réflexions en cours dans le domaine des manuscrits anciens

Offre de formation : Des réflexions en cours dans le domaine des manuscrits anciens

Identifier les filières et concevoir les maquettes de formation pour l’employabilité des jeunes dans le domaine des manuscrits anciens, des experts et des responsables en charge de la formation et de l’éducation  balisent le terrain.

Un atelier de deux jours (les 19 et 20 Décembre) a démarré hier lundi à Bamako. Il réunit une trentaine de participants, issus des départements ministériels, des directions d’enseignement, des Agences, des instituts universitaires, des experts et bien d’autres. Autour de l’atelier de restitution et de validation de l’étude diagnostique des filières de formation dans le domaine des manuscrits anciens et la conception des maquettes de formation pour l’employabilité des jeunes.

Ledit atelier vise à créer un cadre d’échanges autour des résultats de l’étude diagnostique des offres de formation existantes ou à créer dans le domaine des manuscrits anciens et des propositions de maquettes conçues ou améliorées prenant en compte l’Intelligence Artificielle (IA) appliquée aux manuscrits anciens.

A l’issue de cet atelier, il s’agit pour les participants de parvenir aux résultats attendus. Entre autre, l’état des lieux des filières de formation sur les manuscrits anciens qui existent au Mali est présenté, analysé et approuvé par les participants ; de nouvelles filières de formation combinant l’Intelligence Artificielle et d’autres aspects des TIC appliqués aux manuscrits anciens sont proposés et ont obtenu l’adhésion des acteurs de l’enseignement supérieur, de la sauvegarde et de la gestion des manuscrits anciens ; les maquettes de formation continue et/ou diplomate de niveau d’enseignement supérieur conçues et/ou améliorées sont présentées et validées par les acteurs de l’enseignement supérieur, de la sauvegarde et de la gestion des manuscrits anciens.

Ousmane Morba pour lexpressdumali.com

L’Express Du Mali