Mme Batouly Niane : Ce que nous savons sur la provenance de sa richesse ; -Les révélations d’un chef de cabinet ‘’indiscret’’

Mme Batouly Niane : Ce que nous savons sur la provenance de sa richesse ; -Les révélations d’un chef de cabinet ‘’indiscret’’

Voyage en Jet privé, œuvres sociales, sponsoring des artistes et comédiens… Mme Fatoumata Batouly Niane occupe le devant de la scène avec ses immenses richesses. Elle compte parmi les belles créatures féminines les plus en vue du Mali. 

La présidente du mouvement ‘’An Bi Ko’’, Mme Fatoumata Batouly Niane n’est plus à présenter à l’opinion publique malienne. Sous la bannière de son mouvement créé de toute pièce à un moment où la Transition prenait sa vitesse de croisière avec la rectification par les tombeurs du régime démocratiquement élu d’Ibrahim Boubacar Keita, celle qui se montre dynamique dans l’humanitaire et des activités à caractère social retient l’attention des observateurs avertis qui s’interrogent l’origine de ses biens.

Une déesse convertie en philanthrope, Batouly Niane a élargi son soutien  aux artistes et aux comédiens. Dans le cadre de la célébration du 31 décembre 2022, une dizaine d’artistes rappeurs et comédiens sont invités à Kayes par elle pour la fête de fin d’année. Une localité qu’elle a regagné par un vol spécial quelques jours avant le réveillon. A Kayes, l’heureuse donatrice a offert des vivres aux populations, des équipements de feu de signalisation aux autorités administratives et un  terrain de foot gazon synthétique à la jeunesse de la région.

Ceux qui affirment qu’elle serait entretenue par un responsable haut placé de la transition, justifient leurs arguments, du fait, qu’elle ne possède aucune entreprise encore moins une quelconque activité légale pouvant la permettre de posséder autant d’argent.

Une piste. Le 6 août 2022, Mme Fatoumata Batouly Niane était la marraine d’une campagne de reboisement à N’Tabacoro, organisée par l’Association les amis de la nature. Le lancement de cette activité a été présidé par le directeur de cabinet d’une des structures publiques les plus importantes du pays. Le représentant du patron, sans gêne, a décliné son identité et son titre à la surprise générale de tous. Ce jour-là, en aparté, les plus indiscrets soufflaient, que Batouly aurait l’oreille attentive du grand patron.

La chute. De Paris avec Louis XVI à Abidjan au temps de Laurent Gbagbo, la forte implication des dames auprès des hommes au pouvoir a une terrible histoire. Faut-il craindre le simulacre dans le ciel malien à travers des charmantes dames qualifiées ‘’des maîtresses », par certains observateurs, qui font la pluie et le beau temps ?

O.A.M

Source : Le Nouveau Courrier

L’Express Du Mali