Issa Kaou Djim de la CMAS : « Le M5 est mort de sa belle mort »

Le coordinateur national de la CMAS, Issa Kaou Djim, déjoue les intrigues auxquelles se livrent le politiques au sein du M5-RFP notamment Dr Choguel Kokala Maïga.

Tout est parti des cartes d’invitations pour les concertations nationales sur la transition qui a mis la main sur les cartes d’invitation. Sur 40 cartes à l’ensemble du M5-RFP, Dr Choguel n’a donné que deux (2) à la CMAS, deux (2) à l’URD et aurait gardé le reste, probablement, pour les cadres de son parti. Sur la place publique du CICB, Issa Kaou Djim n’est pas allé par le dos de la cuillère, ses mots frisent un règlement de compte avec ces politiques qu’il s’engage à combattre.

« Le M5 est mort de sa belle mort. Le M5 appartient au peuple, le M5 n’appartient pas aux anciens porte-paroles de IBK. Les syndicats ont eu leurs cartes en tant que syndicats, le RPM, l’URD ont eu les leurs.

On n’a pas demandé en tant que la CMAS, on a voulu faire équipe avec tout le monde. Sur 40 invitations données à Choguel, la CMAS a reçu 2 cartes, j’imagine si c’était des postes ministériels!

Est-ce que la CMAS n’a pas de jeunesse ? Salia n’est pas jeune ? Moi je suis là à chercher des cartes ? Vous pensez que c’est normal que sur 40 cartes données au Comité Stratégiques, la CMAS n’a eu que deux ?

Ils sont venus après le 5 (juin 2020). Je connais les politiques, ils sont dans les intrigues. Mais, avec mi ça ne marche pas. Moi, je ne suis pas un politicien, je veux aider seulement mon pays, modestement. Pas ces politiciens. Et je sais que le peuple ne veut pas de ces politiciens. Vraiment, ils doivent aller à la retraite politique. Nous allons nous battre pour qu’ils aillent à la retraite politique…Tu es politicien, tu as confiance en toi, fais campagne pour être élu», a-t-il longuement déclaré.

Cyril Adohoun

Source : L’Observatoire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*