YAMOUSSA CAMARA LE GÉNÉRAL DÉCHU !

Dans la vie il y a des moments de gloire et de déchéance, la vie même est ainsi faite. Beaucoup de gens aux faites de leur gloire ne consentent plus en la justice, ils se comportent de manières arrogante et démesurée !

Alors à cause de leurs agissements, s’ils tombent en disgrâce bonjour les dégâts!

Je pense sincèrement que c’est le cas de notre généralissime yamoussa Camara.

Depuis quelques semaines le général Camara s’acharne sur des personnalités civiles et militaires de notre pays à travers des articles de presse dans les journaux et sur les réseaux sociaux.

Le comble ! Quelle imposture ces articles ! Qui n’a pas entendu les propos de ce général yamoussa Camara en son temps, se comportant en vrai populiste comme il sait le faire, oubliant même les règles élémentaires de sa fonction de chef d’état major particulier du président de la République.

Aujourd’hui encore cet homme prouve à suffisance qu’il était et reste indigne de sa fonction.

Quel est l’honneur d’un général qui s’autoproclame justicier et se permet de pondre sur le papier une telle bassesse.

Quel est l’objectif recherché du général yamoussa dans ses sorties ratées contre ces personnalités : le général Moussa Diawara, l’ex premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga, et l’ honorable Karim keita ?

Se faire de la publicité ou chercher à nuire aux intéressés par des injures grotesques et des insuniations gratuites ?

De toutes les façons ses agissements sont indignes d’un officier général qui veut nous convaincre de sa propre valeur, de son sens élevé de la justice et du devoir.

Comment un général de surcroît ancien ministre de la Défense de son État et ancien chef d’état major particulier du président de la République, peut se comporter de la sorte ? En violation de toutes les règles et surtout en foulant aux pieds à cœur joie le sacré devoir de réserve. Pauvre Mali !

Le général yamoussa Camara pense qu’en s’attaquant aux personnalités sus-citées il va se faire réhabiliter comme le général Ibrahim Dahirou Dembele car avant la nomination de ce dernier comme ministre de la Défense et des Anciens Combattants personne ne l’entendait parler. Ça s’appelle de la jalousie !

Décidément les trois hommes là Karim keita, Moussa Diawara et Soumeylou Boubeye Maiga ont le dos large.

Tous ces officiers felons pensent qu’ils sont à la base de leur malheur.
Il suffit qu’on les relève seulement de leur poste pour qu’ils déversent leurs venins sur eux. Quand même !!!

Je crois que notre super héros se trompe de combat et d’adversaire. On comprend aisément que c’est un piètre stratège.

Je crois que la prison a eu raison de ses facultés mentales, Il est devenu un faiblard doublé de hainard sans honneur.

Le généralissime yamoussa Camara veut refaire le monde et l’histoire à sa façon. Sauf que les faits sont têtus et que l’histoire est récente.

N’est-ce pas ce même général déchu yamoussa Camara qui disait que les gilets sont un luxe pour nos soldats à cause du prix, et ce dernier ose encore parler pour s’attaquer à Moussa Diawara, Karim keita et Soumeylou Boubeye Maiga en nous racontant des balivernes. Quelle forfaiture !!

Il peut continuer à déverser sa haine, cela ne changera rien. S’il veut nous convaincre, il n’a qu’à s’adresser à la justice de nouveau.

Apparemment le général puchiste cherche une couverture pour récidiver. Ses intentions sont connues. Il veut faire diversion en se faisant passer comme une victime avec le double bénéfices de plaire aux esprits faibles et trouver un alibi au cas où on voudrait le serrer à nouveau.

En définitive Je crois que le général yamoussa Camara a perdu les pédales sinon l’idéal aurait été qu’il nous dise ce que Diawara a réellement fait de tord ou qui justifie qu’il est limité plutôt que de faire quatre hivernages à préparer des textes haineux contre tous ceux qui peuvent être utiles dans la République.

Non mon général je suis plus que déçu par votre attitude et qui prouve à suffisance que vous avez perdu toutes vos valeurs morales et de dignité….Dans vos articles rien n’est reproché aux personnalités incriminées si ce n’est que des oui- dires.

Alors mon général, n’est pas Mandela qui le veut, juste quatre petites années de prison et vous craquez !! Waou !!!

Ibrahim Toure, Policier à la retraite

source: L’expressdumali.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :