Trajectoire : Il y a de quoi à être sur ses gardes !

Le couvre-feu instauré pour freiner l’avancée de la pandémie du Covod-19 a été levé,  ainsi en a décidé le Conseil de Défense Nationale qui s’est réuni, vendredi 8 mai 2020. En plus de la levée du couvre-feu, on annonce la réouverture des classes au mois de juin et surtout le port obligatoire du masque en public. Ouf de soulagement dans certains milieux ou l’instauration du couvre-feu ne fait pas bon ménage avec les coupures intempestives d’électricité de ces derniers jours. Au-delà, d’autres désagréments sont liés au couvre-feu à savoir la circulation de gros porteurs dans journée.  

Soucieux de la paix sociale, le chef de l’Etat a jugé nécessaire la levée des mesures de restrictions, en se fiant au rapport du Conseil scientifique présenté au Conseil qui dit-on, est à la fois succinct et édifiant : « Pratiquement dans toutes nos régions administratives, nous frôlons les 700 cas confirmés de Covid 19 avec plus de 2000 personnes-contacts suivis, un peu moins de 300 guérisons, et nous déplorons hélas 35 décès. Avec 88% des cas, le District de Bamako est l’épicentre de cette terrible pandémie. La tranche d’âge des « 35-54 ans » est la plus touchée avec près de 40% des cas d’infections. Cette catégorie est suivie par celle des « 55 ans et plus » avec un peu moins de 35%. Puis, vient la tranche d’âge des « 15-34 ans » qui représente 24% des personnes contaminées. Les hommes sont deux fois plus touchés que les femmes, aussi bien pour l’infection que pour la mortalité. Et la répartition des cas et des décès par semaine épidémiologique ne laisse la place à aucun doute : le coronavirus progresse chez nous à un rythme qui est à la mesure des défis ».

Pour autant, il faut se féliciter du fait que le premier des défis est notre capacité à faire des tests. A ce jour, ce sont près de 3000 tests qui ont été réalisés, dans quatre laboratoires, tous à Bamako. Ce renforcement est en cours à travers l’effort du Gouvernement mais également l’accompagnement de certains de nos partenaires.

A.M.C.

Source : lexpressdumali.com avec L’Observatoire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*