Tombouctou : Baba Moulaye prend les commandes de la section RPM

« On n’est toujours mieux à l’aise parmi les siens qu’ailleurs ». Cet adage sied bien à l’homme qui vient d’être choisi nouveau secrétaire général de la section RPM de Tombouctou. « Je suis revenu à la maison, j’ai trouvé ma place à la maison ». Ce sont là, les premiers mots de Baba Moulaye visiblement très ému lorsqu’il a été acclamé à l’unanimité des délégués du parti dans la salle de conférence du centre Ahmed Baba plein à craquer aux couleurs du parti. C’était à la faveur de la conférence de section le 1er février dernier qui a aussi choisi Modibo MAIGA comme porte étendard des tisserands aux élections législatives prochaines à Tombouctou.

Longtemps courtisé par les responsables locaux du parti qui voient en lui un guide valable, capable de porter le parti à ce niveau, Baba Moulaye a toujours fait preuve de disponibilité. Il n’a jamais maqué l’occasion d’apporter son soutien quand il le faut.

A travers cette consécration, Baba Moulaye renforce aussi son statut de baron au sein du bureau politique National du Rassemblement Pour le Mali RPM dont il est membre depuis sa création sous les bannières des sections de Sikasso et de la Commune VI.

Pour certains membres du parti c’est un véritable courage politique dont il fait montre après avoir atteint le niveau politique qui est le sien, redescendre à sa base pour conquérir le cœur des militants de la ville dont il est natif, est salutaire. Cela confirme ce qu’il a toujours eu à dire lui-même, « on n’est rien sans la base ». Pour Baba Moulaye, ce choix sur sa modeste personne n’est pas un cadeau, c’est plutôt un challenge de plus pour se mettre au travail afin de renforcer l’encrage du parti. Baba Moulaye s’est engagé à poursuivre les efforts entrepris par ses prédécesseurs qui ont fait que le parti est la première force politique à Tombouctou.

Source: lexpressdumali.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :