Terrorisme : des armes lourdes découvertes à la frontière malienne par les Algériens

Une cache d’armes et de munitions contenant des armes lourdes a été découverte hier, dimanche 2 décembre, à la zone frontalière algéro-malienne d’Adellag, à Bordj Badji Mokhtar, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale de l’Algérie.

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la sécurisation des frontières et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert, le 2 décembre 2018, en coordination avec les services des douanes algériennes, lors d’une opération de fouille et de recherche, menée dans la zone frontalière Adellag, à Bordj Badji Mokhtar en 6e région militaire, une cache d’armes et de munitions », indique le communiqué.

La cache découverte contenait « un fusil mitrailleur (FMPK), un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, deux fusils semi-automatiques de type Simonov, deux fusils à répétition, 1 927 balles de différents calibres, ainsi que 20 kilogrammes de kif traité».

« Cette opération vient s’ajouter à l’ensemble de résultats concrétisés sur le terrain et confirme la grande vigilance et la ferme détermination des forces de l’ANP mobilisées le long des frontières, à déjouer toute tentative d’intrusion, d’introduction d’armes ou d’atteinte à la sécurité et la stabilité du pays. », indiqué le communiqué du ministère de la Défense algérien.

A.D.

SourceMalijet

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :