Tag archives : Politique

Bonne organisation de l’élection présidentielle 2018 : L’opposition et la majorité sur une même table

Dans le cadre de la sensibilisation pour une participation effective au scrutin présidentiel du 29 juillet prochain, l’Office de radiodiffusion et télévision du Mali (ORTM) avait sur son plateau, ce dimanche soir, Me Demba Traoré, représentant de l’opposition démocratique, Amadou Goita, porte-parole de la majorité présidentielle et Souleymane Amadou Sangaré, DG de l’Administration du territoire. C’était autour des problématiques suivantes : ...

Lire la suite...

Visite de travail du Premier ministre en France

Monsieur Soumeylou Boubeye Maiga, Premier ministre, Chef du Gouvernement a été reçu, ce mardi, à 13 heure, par son homologue français, Monsieur Édouard Philippe. Les deux personnalités ont évoqué la coopération entre le Mali et la France et ont dégagé une convergence de vue sur toutes les questions abordées. Elles ont notamment évoqué la préparation du processus électoral au Mali, ...

Lire la suite...

Mali : polémique après un titre de titre de JA sur Soumaïla Cissé

Un titre de l’hebdomadaire Jeune Afrique sur Soumaïla Cissé et intitulé « Mali-Elections présidentielle 2018-Soumaïla Cissé : +Moi ou le chaos+» crée la polémique au Mali. Il n’en fallait pas plus pour qu’une vague de critiques, surtout des internautes s’abatte sur Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition et candidat à la présidentielle du 29 juillet 2018. Réagissant à ce ...

Lire la suite...

Jeux d’alliances avant la présidentielle au Mali

En prélude à la prochaine présidentielle, près de trente candidats se sont déclarés dont une femme. Après cette ruée, ils semblent mesurer, au fil du temps, les nombreux défis à relever pour affronter la machine électorale du pouvoir en place. Au départ, le contexte du désenchantement populaire et le discrédit du pouvoir à travers les médias et les réseaux sociaux leur ...

Lire la suite...

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga retirant sa carte d’électeur : «Il n’y a pas d’alternative à l’élection du 29 juillet

L’image est d’une symbolique forte. Les bonnes manières ne courent pas les rues. Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga s’est volontairement conformé au protocole de sécurité et de discipline imposé aux potentiels électeurs venus retirer leurs cartes samedi à la mairie centrale de Bamako, en CIII. Il descend de son véhicule officiel et se dirige vers le centre de distribution. ...

Lire la suite...

interpelé devant l’assemblée nationale pour la sécurisation des élections : Le Ministre Salif Traoré révèle qu’il y a 11.000 Hommes mobilisés sur le terrain

Pour la sécurisation des élections présidentielles des mois de juillet et août prochains, le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, Salif Traoré, a rassuré les Députés de l’Assemblée Nationale qu’il est prévu le déploiement sur le terrain de plus de 11.000 Hommes dotés de tous les moyens de leur mission.  La sécurisation les opérations du scrutin présidentiel ...

Lire la suite...

Mali: le poids des religieux dans la campagne pour la présidentielle

Au Mali, à presque un mois de l’élection présidentielle de juillet prochain, un nouveau candidat vient de se déclarer. Leader religieux et maire d’une localité du centre du pays, Cheick Harouna Sankaré se lance dans la course à la magistrature suprême, ce qui porte à plus de 25, le nombre de candidatures déclarées. Cheick Harouna Sankaré a rencontré la presse, ...

Lire la suite...

Annonce de nomination de quatre nouveaux gouverneurs : Le gouvernement veut séduire l’électorat des régions non opérationnelles

Les gouverneurs de Bougouni, Dioïla, Koutiala et Nioro du Sahel seront nommés au prochain Conseil des ministres. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Administration territoriale devant l’Assemblée nationale hier. Le Collectif des régions non opérationnelles qui appelle à voter contre IBK le 29 juillet, dénonce un coup politique à un mois de la présidentielle. Le ministre de l’Administration territoriale ...

Lire la suite...

SBM à l’opposition : «Pas question de nous laisser entrainer dans une spirale de violences»

La  montée d’adrénaline entre le pouvoir et  l’opposition sur le respect de l’échéance électorale du 29 juillet prochain,  le Premier Ministre, Soumeylou Boubèye Maïga coupe court : nous n’allons pas nous laisser entrainer dans une spirale de violences. Une réponse sèche à l’opposition qui crie haro avant la tenue d’élections. Dans son calme olympien connu de lui, le Chef du Gouvernement ...

Lire la suite...

Responsive WordPress Theme Freetheme wordpress magazine responsive freetheme wordpress news responsive freeWORDPRESS PLUGIN PREMIUM FREEDownload theme free