Sory I. Traore, SG du parti FDP/Malikura : « Nous serons une véritable force du changement »

Le parti Forces démocratiques pour la prospérité (FDP/Malikura) tient son premier congrès, ce samedi 8 février au CICB. Dans cet entretien, le secrétaire général du parti, Sory Ibrahima Traoré, évoque les rasions de la création de FDP/Malikura, son poids sur l’échiquier politique national, le soutien aux actions du chef de l’Etat et sa participation aux législatives de mars. « Notre parti compte s’imposer en tant que véritable force du changement au Mali », dit-il. Entretien.

Ce samedi consacre le lancement de votre parti. Peut-on parler de ses objectifs et de ses ambitions ?

Après de long mois de réflexions et de concertations, nous avons décidé, sous le leadership de notre camarade Amadou Thiam, de créer une nouvelle force politique qui ambitionne de bâtir un Mali nouveau réconcilié avec ses valeurs sociétales, son passé glorieux et capable de faire face dignement aux défis du moment.

Notre parti, FDP/Malikura, s’inscrit dans le cadre de l’accord politique de gouvernance dont il est signataire et s’engage à contribuer à la mise en œuvre des recommandations du Dialogue national inclusif pour une sortie de crise définitive au Mali.

 

Avant même son lancement, le parti connaît un grand engouement. Quel est son poids réel sur l’échiquier politique national ?

 

Comme on le constate, les Maliens ont soif d’un changement qualitatif du paysage politique et cela se manifeste déjà par un engouement réel pour notre jeune formation politique dirigée par un jeune de 35 ans qui fut le plus jeune député de la cinquième législature et qui est présentement le plus jeune ministre du gouvernement malien. Présent dans tous les cercles du Mali et dans la diaspora, le parti FDP/Malikura compte s’imposer en tant que véritable force du changement au Mali.

 

Vous êtes dans le gouvernement, ce qui veut dire que vous partagez la vision du chef de l’Etat. Le parti est-il satisfait des actions en cours pour une sortie de crise ?

 

Signataire de l’accord politique de gouvernance, FDP/Malikura soutient le président de la République et son Premier ministre dans toutes les actions qui concourent à la création des conditions d’une paix durable dans notre pays. Nous saluons les efforts consentis par les plus hautes autorités pour la résolution des différentes crises comme celle liée au retour de l’armée et de l’administration sur l’ensemble du territoire national, dont Kidal ; celle de l’école, etc. Nous nous inscrivons dans la mise en œuvre diligente et intelligente de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du Processus d’Alger.

 

Le parti participera-t-il aux législatives de mars ?

 

Notre congrès se tiendra à cinq jours de la date limite de dépôt des candidatures aux élections législatives. De ce fait, nous apporterons notre soutien aux listes des partis signataires de l’accord politique de gouvernance et concentrerons nos efforts sur les élections post-législatives. Nonobstant cela nous aurons quelques circonscriptions où le parti sera dans la course aux élections législatives.

Enfin, nous rendons un vibrant hommage à nos Forces de défense et de sécurité qui sont en train de payer un lourd tribut avec les forces amies pour la sécurité des Maliennes et des Maliens et lançons un appel patriotique à toutes nos populations pour les soutenir dans cette mission extrêmement difficile.

Pour terminer, nous donnons rendez-vous à toutes et à tous au CICB à la cérémonie de clôture du congrès le 8 février 2020 à 9 h.

Propos recueillis par Alpha Mahamane Cissé

Source: lexpressdumali.com avec L’Observatoire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :