SBM au sortir de sa rencontre avec le parti de Soumaila Cissé : « Nous souhaitons construire, avec l’URD, des relations durables, des relations significatives…»

Une délégation de l’Asma-CFP, conduite par son président, Soumeylou Boubeye Maiga , a été reçue au siège de l’URD par son président , l’honorable Soumaila Cissé. L’occasion pour les deux partis d’échanger sur les questions d’intérêt national. Au sortir de la salle, l’ancien premier ministre SBM a déclaré la volonté de son parti de construire, avec le parti principal parti de l’opposition, des relations « durables » et « significatives ».

Le parti de l’ancien premier ministre, l’Asma-CFP, et celui du Chef de file de l’opposition se rapprochent. Les responsables des deux formations politiques se rencontrés le jeudi dernier au siège de l’URD. Les échanges ont porté, selon les notes postées sur la page facebook des deux présidents, Soumeylou Boubeye Maiga et Soumaila Cissé, sur les sujets d’intérêt national.

Dans une déclaration qu’il a faite à sa sortie de la salle, le président de l’Asma-CFP, l’ancien premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga affirme que la rencontre a été l’occasion pour les responsables des deux partis d’évoquer leurs préoccupations communes par rapport au pays et de voir dans quelle mesure ils pourraient s’engager ensemble, à approfondir leur réflexion pour la résolution de ces problèmes. Aussi, selon le «Tigre», ils ont échangé sur les positions communes  qu’ils  défendront, vulgariseront,  pour la stabilité du Mali. « Nous avons, en particulier, beaucoup évoqué les questions politiques, les questions de représentations, c’est-à-dire tout ce qui  concerne les élections, la nécessité d’avoir des élections  dont le mode et la finalité reflètent la volonté du citoyen et la nécessité de faire en sorte que tous les citoyens se trouvent représentés dans les institutions, une manière  de donner à celles-ci une capacité à entrainer toute la nation et tous les objectifs qui nous sont communs », a déclaré Soumeylou Boubeye Maiga. Aux dires de l’allié d’IBK, les deux partis mettront  une équipe commune en place qui sera chargée de réfléchir,  notamment sur les réformes politiques et institutionnelles nécessaires pour le Mali.

A en croire l’ancien premier ministre, il y a des points de convergence entre son parti et celui de l’honorable Soumaila Cissé, notamment sur les questions du mode du scrutin, la nécessité de faire en sorte que les jeunes et les femmes soient représentés, la nécessité de déconnecter sur les circonscriptions administratives,  les circonscriptions électorales et voir après quelles sont les pistes de réflexion ou d’actions que nous pourrons proposer à l’exécutif.  Soumeylou Boubeye Maiga a déclaré la volonté de son parti à beaucoup construire avec le parti de la poignée de main.  « Nous souhaitons, pour ce qui nous concerne, construire avec l’URD, des relations durables, des relations significatives, et des relations qui permettront de représenter ensemble nos concitoyens », a-t-il conclu.

Boureima Guindo

Source: lexpressdumali.com avec Le Pays

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :