Résolution d’un conflit électoral à Boron : L’équipe régionale d’appui à la réconciliation de Koulikoro joue sa partition

Mandatée pour promouvoir la paix et le vivre ensemble au niveau local, l’équipe régionale d’appui à la réconciliation de Koulikoro ouvre le débat sur le conflit électoral de 2016 à Boron dans le cercle de Banamba pour trouver une solution définitive.

les équipes régionales d’appui à la réconciliation, créées et installées dans toutes les régions du Mali, sont chargées de promouvoir la paix et le vivre ensemble.   En mission au compte du ministère en charge de la cohésion sociale de la paix et de la réconciliation, les équipes d’appui à la réconciliation  font de remarquable travail de réconciliation sur le terrain.

A Koulikoro, l’équipe régionale d’appui à la réconciliation avec une délégation du Ministère de la Cohésion Sociale de la Paix et de la Réconciliation Nationale a réuni les acteurs du conflit électoral de Boron à la préfecture du cercle de Banamba pour résoudre le différend.

Une commune du cercle de Banamba, Boron est une localité comptant plus de 35 mille âmes réparties dans 48 villages, pour résoudre un conflit électoral né lors des Communales de 2016.

Présent à la rencontre, le préfet du cercle de Banamba, Sekou TOURE a estimé que cela constitue une véritable avancée dans la recherche de la Paix entre les acteurs de cette crise qui n’a que trop durée.

Aux dires du Chef de l’Equipe Régionale d’Appui à la Réconciliation, Moustaph Diarra, dans les jours à venir l’ensemble des fils et filles de Boron vont se retrouver pour signer officiellement un Accord de Paix.

La tenue de ce dialogue Social dans la commune de Baron a été  possible grâce au projet d’Appui à la Stabilisation  et à la Paix (PASP GIZ) au Mali et mise en œuvre par Action et Jeunesse pour le Développement.

Ousmane MORBA

Source: lexpressdumali.com avec L’Observatoire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :