Reconnaissance de mérites : Dix travailleurs du Ministère de la cohésion sociale, de la paix et de la réconciliation distingués

Quatre (04) personnels distingués de Chevalier de l’Ordre national et six (06) autres de la médaille de mérite national avec effigie abeille, le Ministère de la cohésion sociale, de la paix et de la réconciliation célèbre ses travailleurs qui se sont faits remarqués pour le travail bien fait dans l’exercice de leur fonction.

La célébration des mérites est une tradition dans l’administration publique où agent de l’Etat, acteurs de la société civile et du secteur privé reçoivent des distinctions honorifiques comme une récompense de leur travail bien fait au service de la nation. Chaque année, des hommes et femmes qui se font distingués, dans l’exercice de leur fonction, sont honorés par la nation.

Mardi 28 janvier dernier, sous la présidence du secrétaire général du Ministère de la cohésion sociale, de la paix et de la réconciliation, représentant son Ministre de tutelle, cette tradition de célébration des mérites a eu lieu en présence du Grand chancelier des Ordres nationaux, le général Amadou Sagafourou Guèye.

Le secrétaire général du département, Attaher Iknane a, au nom de son Ministre Lassine Bouaré, remercié le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita pour avoir accordé des médailles au département de la Cohésion sociale, de la paix et de la réconciliation, en vue d’honorer les travailleurs les plus méritants.

« Vos efforts pour construire le pays sont reconnus et récompensés. La reconnaissance de la nation pour le travail bien fait à chaque travailleur de l’Etat est éternel », a indiqué le représentant du Ministre, qui selon lui, le fardeau est encore important, car il s’agira pour les récipiendaires, dans l’engagement et le dévouement pour la nation,  de tenir encore le flambeau.

Après avoir été épinglé des médailles à la poitrine par le représentant du Ministre et le Grand chancelier des Ordres nationaux, le porte-parole des récipiendaires, Dr Ag Ecless Mohamed, a exprimé la joie et l’allégresse qui animent ses collègues récipiendaires.

« Nous sommes honorés et remercions les autorités du pays pour cette décoration, exprime-t-il, avant d’affirmer que les autres qui n’ont pas eu cette distinction, ne sont pas oubliés également et qu’il leur faudra de redoubler d’efforts ».

Poursuivant son intervention, le porte-parole des récipiendaires a conclu en disant ceci : « Nous allons redoubler d’ardeur et continuer à servir notre pays pour qu’il retrouve la paix et le vivre ensemble ».

Ousmane MORBA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*