Mopti : Au moins 5 casques bleus togolais blessés suite à une attaque à l’engin explosif

C’est arrivé depuis le samedi 27 octobre dernier, le même jour où est survenue l’attaque de Ber qui a causé la mort de deux casques bleus du contingent burkinabé de la MINUMSA.

En effet, un blindé de la MINUSMA à bord duquel se trouvaient plusieurs casques bleus du contingent togolais, a sauté sur un engin explosif improvisé entre Konna et Dangal Boré, dans le cercle de Douentza. Une explosion suivie de tirs nourris à l’arme automatique.

Il y avait au moins cinq casques bleus blessés dont certains grièvement. Une attaque revendiquée par le Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (JNIM).

De même que l’attaque du camp de la MINUSMA de Ber où le JNIM a reconnu la perte d’un de ses éléments en l’occurrence le kamikaze surnommé Abou Mohammed Ansari.

SourceKibaru

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :