Ministère de la santé : Pour « faute grave », le Segal mis à la porte

Dans notre dernière parution nous avions dénoncé les maladresses du secrétaire général dans les nominations des responsables des hôpitaux nationaux.

Le ministre de la santé et celui de la défense ont visiblement accordé leur violon et l’officier est autorisé à occuper les fonctions de  directeur adjoint à l’hôpital Gabriel Touré. Le dernier conseil de ministre est venu conforter nos informations. Le ministre de la santé se serait  purement et simplement débarrassé du Segal défaillant qui  a été remplacé par un autre cadre certainement plus pétri de compétences.

Désormais, le message est clair aucune maladresse ne sera tolérée au ministère de la santé. Le professeur Samba Sow est plus que jamais déterminé à sanctionner toutes les impérities pouvant nuire le bon fonctionnement du département.

Amadingué Sagara

Source: Soloni

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :