Journée de l’assurance au Mali : Rendre accessible les produits au grand public

Pour remédier à la méconnaissance des produits d’assurances par certains citoyens et à  l’absence d’inclusion des couches vulnérables notamment les agriculteurs, et mieux faire connaitre leurs produits, les responsables du secteur de l’assurance au Mali vont à la rencontre du grand public.

La première édition de la journée de l’assurance est prévue le jeudi 28 novembre prochain à l’hôtel Radisson Blu de Bamako. C’est l’information donnée par le comité des compagnies d’assurances du Mali (CCAM) en conférence de presse, la semaine dernière à l’hôtel Massaley. Visant à informer le grand public sur l’utilité de l’assurance, la journée de l’assurance est une rencontre organisée par les assureurs pour se rapprocher du public afin de lui présenter le bien-fondé  et surtout l’accessibilité de l’assurance.

Autre point à expliquer davantage au grand public lors de cette 1ere édition, selon le président du comité des compagnies d’assurances, M. Oumar N’Doye, est l’incompréhension par des usagers de la procédure de règlement en cas de problème comme un accident de circulation  et la réponse actuelle des assurances face à cette situation.

Au nombre de treize (13) compagnies d’assurances opérant sur le territoire national, les conférenciers ont affirmé que dans le cadre du bon déroulement de leur travail des partenariats ont créés, entre autre, avec la police, les magistrats, les avocats. Objectif : leur donner les notions de base sur les textes qui régissent l’exercice de la profession d’assurance dans notre pays.

Apportant des explications sur le partenariat avec la police, l’un des membres précise ceci : « Il s’agit de leur faire comprendre ce que nous faisons. Nous leur aidons à faire le P.V en cas d’accident et leur appelons sur le terrain pour le constat ».

Placée sous le thème : rôle économique et social de l’Assurance », cette édition entend mettre en exergue l’apport des compagnies d’assurances à l’économie nationale. Suivant les explications du président N’Doye, en 2018, douze (12) compagnies d’assurance ont pu mobiliser quarante-huit (48) milliards de FCFA au trésor public contre quarante-cinq (45) en 2017. En termes d’emplois crées, les compagnies d’assurances et intermédiaires comptent mille trente-cinq (1035) salariés.

Rappelons que cette conférence de presse sous la présidence du président du comité des compagnies d’assurances du Mali, M. Oumar N’Doye, s’était déroulée en présence du secrétaire général du CCAM, M. Mamadou Fofana, la trésorière, Mme Cissé Adam Bah et d’autres représentants des assurances.

Outre la cérémonie d’ouverture, le 28 novembre, à Radisson blu, il y aura des expositions, des conférences débats sur l’assurance automobile et contrôle des sociétés d’assurances.

Ousmane MORBA

Source: lexpressdumali.com avec L’Observatoire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :