IBK à la 3ème journée de la police nationale: «L’autorité de l’Etat est un concept qui se vit»

«L’autorité de l’Etat est un concept qui se vit par le libre exercice des droits et libertés démocratiques dans un contexte de respect de la loi», a déclaré le Chef Suprême des forces armées et de sécurité malienne, le Président Ibrahim Boubacar Kéïta, très impressionné par nos services de défense et de protection des citoyens et de leurs biens dans la Cité. C’est lors de la 3e édition de la Journée Nationale de la Police.

 

C’est sous le thème: «La Police Nationale, creuset de l’unité nationale et de cohésion sociale; une Région, un quota» qu’a été célébrée la 3édition de la Journée de la Police Nationale, le jeudi 4 octobre dernier, dans les enceintes de l’Ecole nationale de la Police  »Ahmadou Touré dit Gandi » de N’Tomikorobougou, en Commune III du District de Bamako. Selon un Responsable de la Police nationale, le choix de ce thème vise à renforcer les liens de confiance et rapprocher la Police malienne des populations du Mali. Les activités de ladite Journée nationale de la Police s’inscrivent également dans la fête du 58e  anniversaire de cette corporation.

Cette célébration se déroule dans un contexte de montée en puissance des forces de l’ordre et de sécurité, après la crise politico-sécuritaire de 2012. Vu les difficultés budgétaires dues à l’insécurité, d’énormes moyens ont été investis et sont à investir encore dans le renforcement des capacités des Agents de sécurité entre autres. Aujourd’hui, nos forces de défense et de sécurité sont en train de renouer avec son image de marque d’antan  pour mener promptement leurs missions, celles de la sécurisation du pays, des personnes et des biens, d’interpellation de tout contrevenant à la loi.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Soumeylou Boubèye Maïga, des Présidents des Institutions de la République, des membres du Gouvernement, des Ambassadeurs accrédités au Mali, des Responsables de la MINUSMA et de l’EUTM, des Hauts Gradés de la Police nationale du Mali, du Maire de la Commune III du District de Bamako et de nombreux invités de marque.

Après les honneurs rendus, la revue des Troupes, le Président IBK a procédé à la remise de kits scolaires aux enfants orphelins des policiers tombés sur le champ d’honneur.

A cette occasion, le Chef Suprême des forces armées et de sécurité maliennes a assisté avec honneur à l’exhibition des unités spécialisées de la Police nationale.

«Le Mali démocratique avance…. », a déclaré le Chef de l’Etat qui a ajouté : «L’autorité de l’Etat est un concept qui se vit par le libre exercice des droits et libertés démocratiques dans un contexte de respect de la loi …. Les forces doivent être préparées à cela».

Aux dires du Président de la République, «des forces qui ont compétences, l’expérience, des femmes et des hommes entraînés à servir avec fidélité, avec loyauté et  dans tous les compartiments, dans tous les cas de figure, peuvent interpeler, que ce soit pour le maintien de l’ordre public, que ce soit face à l’agression des personnes…. ».

Le Président de la République a partagé le repas de corps avec les policiers.

Il faut rappeler que chacune des 10 Régions administratives du Mali a célébré à son niveau le 4 octobre 2018 dédié à la Journée de la Police Nationale.

Cyril ADOHOUN

source: l’observatoire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :