Honorable Abdoul Kassoum Touré, candidat en Commune I : «Nous demandons à la population d’avoir confiance à notre liste ADP-Maliba/MPM»

Le candidat à sa réélection en Commune I du District de Bamako, honorable Abdoul Kassoum Touré invite les populations de sa circonscription électorale à faire confiance à la liste ADP-Maliba/MPM. « C’est avec un second mandat que nour pourrions poursuivre tout ce que nous avons commencé, nous réaffirmer davantage et être utile pour notre commune », a-t-il déclaré.

Dans une interview qu’il nous accordée, l’honorable Abdoul Kassoum Touré revient sur, entre autre, la motivation de sa candidature pour un second mandat, les atouts de la liste ADP-Maliba/MPM, le rôle de député et celui des partis politiques pour la mobilisation des électeurs le jour du scrutin.

La motivation de sa candidature pour ce second mandat, selon l’honorable Abdoul Kassoum Touré, explique, d’abord, du fait qu’il a été élu député en 2013 avec sa colistière, Fatoumata dite Ténin Simpara, par les populations de la Commune I.

« En 2020, nous sommes candidats ensemble sur la même liste. Mais, cette fois-ci sous les couleurs d’ADP-Maliba pour Fatoumata dite Ténin Simpara et de MPM pour moi-même », précise l’honorable Touré.

Selon le porte étendard du parti MPM, les avantages de leur liste sont énormes. « ADP-Maliba a eu la chance de participer à la présidentielle de 2018 et les résultats obtenus sont honorifiques. Le MPM vient d’être né, il y a tout juste un an. De la présidentielle de 2018 à maintenant, le parti s’est fait valoir », a-t-il expliqué.

Suivant ses explications, à cette élection législative le MPM a présenté de liste dans 37 localités et 46 personnes en compétition. Avant, 13 députés démissionnaires et près d’un millier de conseillers communaux avaient regagné le parti.

Aux dires du candidat à sa réélection, le député est un élu de la nation. A ce titre, il a pour fonction de voter les lois à l’Assemblée nationale et contrôler l’action gouvernementale.

Estimant que le vote est un devoir citoyen, selon lui, aucun citoyen ne doit se priver d’aller voter ou refuser de retirer sa carte d’électeur. Pour lui, la mobilisation des électeurs rentre dans le cadre du rôle des partis politiques à travers la sensibilisation et la formation.

 « Nous invitons tout le monde d’aller prendre sa carte d’électeur et de choisir librement le candidat de leur choix le jour du vote », lance le candidat.

En ce qui concerne, lui et sa colistière, il affirme qu’ils restent engager pour la mission. « Nous sommes engagés à relever le défi. A accomplir la mission. 5 ans à l’Assemblée nationale dans la vie d’un homme, c’est beaucoup et c’est peu. 5 ans à l’hémicycle, c’est d’apprendre beaucoup de choses », ajoute-t-il avant d’indiquer, c’est avec un second mandat qu’ils pourront poursuivre tout ce qu’ils avaient commencé en se réaffirmant davantage et être utile pour la Commune I. « Nous demandons aux populations d’avoir confiance à notre liste ADP-Maliba », a-t-il conclue.

Source : lexpressdumali.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :