Gal Salif Traoré sur la sécurisation des législatives : « Tout est mis en œuvre pour la sécurité des populations avant, pendant et après les élections »

Pour la sécurisation des électeurs et des candidats, le ministre en charge de la Sécurité donne de réelles garanties. « L’Etat et les partenaires mettront tout en œuvre pour assurer la sécurité des populations avant, pendant et après les élections », a-t-il déclaré  à Mopti.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le général de division Salif Traoré, était lundi dernier à Mopti où il a échangé avec les autorités administratives, les acteurs politiques et de la société civile sur la sécurisation des futures élections législatives.

La sécurisation des élections est une priorité du général Salif Traoré. Lundi et mardi, à la tête d’une forte délégation composée des directeurs généraux de la police, de la gendarmerie, et du chef d’état-major adjoint de la garde nationale et de la protection civile, il s’est rendu à Mopti et à Tombouctou.

À Mopti, le gouverneur de  région, le général Abdoulaye Cissé est revenu sur  le point des préparatifs. En ligne de mire, le volet sécuritaire des législatives du 29 mars 2020. Le ministre a pu mesurer le dispositif sécuritaire sur place avec une rencontre avec les forces de sécurité et les responsables de la Minusma.

Des explications, le général Salif Traoré est informé de la mise en œuvre du cadre d’ordre en place. Un grand pas franchi avec les premières opérations qui portent sur la sécurisation du démarrage de la campagne, l’acheminement et la distribution des cartes d’électeur en vue de corriger les insuffisances constatées.

Une fois imprégné des réponses locales existantes, le ministre Salif Traoré a réitéré la ferme volonté du gouvernement d’assurer la sécurité du scrutin.

« Nous sommes là aujourd’hui pour vous rassurer davantage que l’Etat et les partenaires mettront tout en œuvre pour assurer la sécurité des populations avant, pendant et après les élections », soulignera le ministre. Il a profité de cette tribune pour exhorter les différents acteurs à maintenir la mobilisation pour faire vivre la démocratie comme ce fut le cas lors de la présidentielle de 2018.

« Dépassez vos peurs ! »

Très engagé pour garantir la sécurité des législatives, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile est allé à Tombouctou mardi dernier. Lors de la conférence qu’il a animée, le général de division Salif Traoré a renouvelé les ambitions de son département et l’engagement des forces de défense et de sécurité « à davantage de mobilisation pour les mesures de sécurisation des élections législatives ».

Selon lui, « tout le monde doit se sentir concerné et s’engager en conséquence pour la réussite de ce grand rendez politique majeur à court terme. Dépassez vos peurs et impliquez-vous pour le bien Mali », a-t-il lancé en insistant sur « la pleine implication des populations, facteur évident des échéances électorales ».

Le déplacement du ministre de la Sécurité dans les régions de Mopti et de Tombouctou, des contrées très touchées par la violence armée est la suite logique des nombreuses et bonnes actions en faveur de la sécurité des populations et des candidats pour des élections crédibles et apaisées.

Alpha Mahamane Cissé

Source : lexpressdumali.com avec L’Observatoire           

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*