Droits de l’Homme : Des plaidoyers en cours pour la ratification du protocole africain sur les droits des personnes handicapées

Le 02 Novembre 2018 s’est tenu un atelier de formation des conseillers juridiques sur le protocole à la charte Africaine des droits de l’homme et des peuples relatifs aux droits des personnes handicapées. Sous la présidence du président de la commission nationale des droits de l’homme(CNDH), Malick Coulibaly, cette formation rentre dans le cadre du lancement officiel de la campagne de plaidoyer auprès des plus hautes autorités pour la ratification du protocole Africain sur les droits des personnes handicapées.

La cérémonie était placée sous le thème « Campagne Africaine, Handicap sans frontière ». En effet, le Mali à travers l’association des personnes de petite taille a bénéficié d’une subvention de l’Alliance Africaine pour le handicap(ADA) à travers l’Union Européenne pour mener cette campagne de plaidoyer  afin que le Mali puisse ratifier le protocole à la charte Africaine des droits de l’homme et des peuples relatifs aux droits des personnes handicapées. Selon Mme Diarra  Kadi Barry présidente de l’association malienne  des personnes de petite taille : « Dans un monde qui compte plus d’un milliard de personnes handicapés, il est plus important que jamais de faire tomber les barrières  qui les empêchent de prendre part à toutes les activités de la société». Mme Barry a rappelé que le Mali est 7ème pays Africain  et 20èmemondial à ratifier la convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées. Et que ce remarquable résultat a été atteint grâce aux efforts de tous les membres de la fédération malienne des associations de personnes handicapées. Aida Sarr directrice de la communication de ADA a dit que leur objectif est de soutenir et appuyer la participation accrue et la contribution des organisations de la société civile, des fédérations plan Africaines des personnes handicapées à mener  des campagnes de plaidoyer  très forte auprès  des plus hautes autorités pour la ratification du protocole Africain sur les droits des personnes handicapées. Quant au président de la commission nationale des droits de l’homme(CNDH), Malick Coulibaly, il salué cette bonne initiative et a félicité les organisateurs  pour le choix des participants de l’atelier qui sont les conseillers juridiques. A ses dires, cet atelier permettra de les sensibiliser sur le protocole à la charte Africaine des droits de l’homme et des peuples relatifs aux droits des personnes handicapées. Enfin, Malick  Coulibaly a affirmé que le soutien de la commission nationale des droits de l’homme(CNDH) ne fera pas défaut pour l’adoption du protocole.

A.S

SourceLerepublicainmali

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :