DOTATION DE LA MAISON CENTRALE D’ARRET DE BAMAKO DE 50 HUMIDIFICATEURS : Un geste hautement humanitaire

Faisant de sa première sortie à la maison centrale d’arrêt de Bamako, une pierre deux coups, le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Malik Coulibaly, a doté à cette structure 50 humidificateurs et accessoires. Un geste hautement humanitaire contrairement aux spéculations.

 

Lors de cette première sortie, le Ministre n’est pas allé les mains vides. Le Garde des Sceaux a doté la maison centrale d’arrêt de Bamako de 50 humidificateurs et accessoires d’une valeur d’environ 19 millions de francs CFA TTC sur financement du Ministère de la Justice à travers la Direction Nationale de l’Administration Pénitentiaire et de l’Education Surveillée (DNAPES).

Ce geste hautement symbolique vient soulager la souffrance des pensionnaires en cette période de forte canicule. Car, jusqu’à ce jour la maison centrale d’arrêt de Bamako est surpeuplé. Elle compte une population carcérale de 2225 pensionnaires pour une capacité initiale de 400 places. C’est dire combien de fois les détenus souffrent de la surpopulation.

Ce geste du Département de tutelle participe à l’amélioration des conditions de vie des détenus et aussi de l’humanisation des centres de détentions. Car pour le ministre Malik Coulibaly « les Droits de l’Homme ne s’arrêtent pas aux portes des prisons ».

Contrairement à ce qui se dit sur le prix desdits matériels, la passation des marchés s’est déroulée dans les règles de l’art. Cet acte du tout nouveau ministre doit être soutenu, eu égard aux conditions de détention.

Cyril ADOHOUN

Source: lexpressdumali.com avec L’Observatoire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :