Conférence internationale de reconstitution des fonds du partenariat mondial pour l’éducation à Dakar : 2,3 milliards de dollars dans la cagnotte

«Récolter 3,1 milliards de dollars sur la période 2018-2020 afin de pouvoir financer l’éducation des centaines de millions de filles et de garçons qui n’y ont pas accès», tel était le but de la troisième Conférence internationale de reconstitution des fonds du partenariat mondial pour l’éducation tenue à Dakar vendredi dernier.

C’était en présence de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement dont le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta ainsi que d’éminentes personnalités venues des quatre coins du monde. Au chapitre des contributions, le président français, Emmanuel Macron, a, lors des travaux du panel de haut niveau, annoncé que son pays mettrait dans la cagnotte 200 millions d’euros. Son homologue du Sénégal a, lui, promis 2 millions de dollars.

D’autres pays et institutions ont également fait des annonces de contributions: Canada, Union européenne, Irlande, Norvège, Royaume uni, Émirats arabes unis etc.Au finish, précise une source, c’est la somme de 2,3 milliards qui a été mobilisée sur un montant initialement recherché de 3,1 milliards de dollars.

Envoyé spécial
Massa SIDIBÉ

Source: Essor

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :