Clôture de la 26ième édition, cinquantenaire du FESPACO, sous des notes d’espoir et d’ambition pour le cinéma africain

Le Président de la République, Chef de l’Etat, et Champion de l’Union Africaine pour les Arts, la culture et le patrimoine , Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, accompagné de son Épouse Keita Aminata Maiga, Présidente de l’ONG AGIR, a pris part le 2 Mars 2019 à la clôture du Fespaco 2019 à Ouagadougou.

Présidée par le Président du Faso SEM Roch Marc Christian Kaboré accompagné de la Première Dame du Faso, la clôture du Festival a également vu la participation du Président de la République du Rwanda, SEM Paul Kagamé.

Le Président de la République, a remis l’Etalon d’argent dans la catégorie fiction long métrage au réalisateur du film KARMA , l’égyptien Khaled Youssef. La valeur de ce prix est de 10.000.000 FCFA.

Le Prix tant convoité et rêvé de tout cinéaste et réalisateur, l’Etalon d’or du Yenenga Fespaco 2019, a été remporté par le Rwandais Joël Karekezi, réalisateur du film THE MERCY OF THE JUNGLE dans la catégorie fiction long métrage. Ce prix d’une valeur de 20. 000.000 FCFA, a été remis par leurs Excellences Messieurs Rock Marc Christian Kaboré, Président du Faso et Paul Kagamé , Président de la République du Rwanda.

Les Premières Dames du Mali et du Burkina Faso Keita Aminata Maiga et Sika Bella Kaboré, ont remis ensemble le prix de la meilleure interprétation féminine remporté par l’actrice kenyane Samantha Mugotsia dans le film RAKIFI. La valeur de ce prix est de 1.000.000 FCFA.

Le prix de l’Union Européenne d’une valeur de cent millions ( 100.000.000) Francs CFA en soutien aux trois longs métrages de fiction primés a également été remis .
Au total 34 prix ont été décernés.

Le Mali a inscrit trois fois son nom au Palmarès très prestigieux de l’Etalon de Yenenga avec nos valeureux cinéastes Souleymane CISSE et Cheick Oumar Cissoko.

La participation de IBK à cet évènement continental majeur, illustre parfaitement son engagement et son attachement constant à la valorisation de la culture africaine mais également témoigne des excellentes relations d’amitié, de fraternité, de solidarité et de coopération entre le Mali et le Burkina Faso, un exemple réussi de coopération sud-Sud, fondé sur les principes et critères essentiels de l’intégration africaine et de paix.

Profitant du dîner qu’il avait offert à ses pairs invités d’honneur la veille, le Président du Faso, SEM Roch Marc Christian Kaboré avait déclaré à l’endroit de son frère et ami du Mali: « Monsieur le Président et Cher Frère Ibrahim Boubacar KEITA, votre participation et celle des cinéastes de renom de votre pays à ce grand rendez-vous culturel traduit sans doute l’intérêt particulier que vous accordez à l’histoire et à la culture africaine ».

La clôture du festival a eu lieu en présence aussi de l’ancien Président ghanéen John Jerry Rawlings, du Premier ministre et des membres du gouvernement du Faso, des Présidents des Institutions du Faso, les délégations étrangères du Mali et du Rwanda, les Ambassadeurs accrèdités au Burkina Faso, les cinéastes, acteurs du cinéma, réalisateurs et des invités de marque. La prochaine édition du Fespaco se tiendra en 2021.

Source: Lexpressdumali.com avec la Présidence de la République

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :