Centre autopromotion de la femme de Yirimadio : La Ministre Dr Diakité Aïssata Kassa Traoré pose les jalons de l’autonomisation

Améliorer le statut des femmes en créant de cadre d’autoformation, la Ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Dr Diakité Aïssata Kassa Traoré pose les jalons d’un véritable développement de la gente féminine en inaugurant le centre (réhabilité) d’autopromotion de la femme et de l’enfant de Yirimadio.

Salle de formation en coupe et couture, teinture, savonnerie, hangar pour les réunions des femmes, administration, forage solaire autonome de 5000 litres, le centre d’autopromotion de la femme de Yirimadio complètement réhabilité par la Ministre de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille présente un nouveau visage.

L’inauguration de ce centre réhabilité, présidée par la Ministre, le vendredi 6 mars 2020, a mobilisé plusieurs associations des femmes et des autorités politique et coutumière de la Commune VI du District de Bamako en présence  du chargé du projet d’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD).

Après avoir souhaité la bienvenue au Ministre et à sa délégation, le représentant du chef de quartier a exprimé le bonheur pour Yirimadio d’avoir abrité ce centre pour l’autopromotion de la femme et de l’enfant de l’ensemble de la Commune VI.

« Ce centre profitera à toutes les femmes de Bamako », souligne Mme Tangara Aminata Diakité, maire représentante celui de la Commune VI. La maire déléguée, promettant que bon usage sera fait des matériels du centre, a ensuite donné l’assurance de l’accompagnement du Conseil Communal.

Affirmant que ledit centre permet des activités génératrices de revenus pour les femmes, M. Oumar Traoré, chef du centre a fait savoir qu’il amorcera également l’autonomisation et la promotion de la femme.

« Nous sommes contentes et saluons notre Ministre. Les 80% de nos attentes sont comblées à travers ce centre réhabilité », note la porte-parole des femmes. A cette cérémonie d’inauguration, la Ministre a aussi procédé à la remise de treize (13) machines en coupe et couture aux responsables du centre, offertes par le projet suède.

Estimant que la réhabilitation de ce centre dénote de l’intérêt du gouvernement au lourd fardeau que portent les femmes, Dr Diakité Aïssata Kassa Traoré ajoute aussi qu’il contribuera à réduire les inégalités et améliorer considérablement le statut des femmes.

Pour la patronne du département de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille, le centre de Yirimadio favorisera l’épanouissement des femmes, contribuera à changer leur cadre de vie en facilitant la promotion des mouvements associatifs féminins.

« Il va être un apport remarquable pour les femmes en Commune VI. Car, c’est un lieu pour organiser et participer au renforcement des capacités des femmes et permettre à celles-ci d’apprendre l’utilisation des nouvelles technologies », ajoute la Ministre, qui selon elle, chacun doit se mettre désormais au travail pour la prospérité du Mali.

Ousmane Morba

Source: lexpressdumali.com avec L’Observatoire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*