Société

Après l’annonce de la dissolution de Dan Nan Ambassagou : Péril sur le DDR au centre

L’enregistrement des combattants du centre a commencé officiellement en janvier. Le désarmement des groupes du centre est une initiative des autorités maliennes « ouverte à tous ceux qui veulent déposer les armes ». Ouverte donc aux chasseurs dozos, représenté dans ce programme par le groupe Dan Nan Ambassagou. Ouverte aussi aux groupes jihadistes du centre. « Nous avons enregistré 1 ...

Lire la suite...

Clôture de la 26ième édition, cinquantenaire du FESPACO, sous des notes d’espoir et d’ambition pour le cinéma africain

Le Président de la République, Chef de l’Etat, et Champion de l’Union Africaine pour les Arts, la culture et le patrimoine , Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, accompagné de son Épouse Keita Aminata Maiga, Présidente de l’ONG AGIR, a pris part le 2 Mars 2019 à la clôture du Fespaco 2019 à Ouagadougou. Présidée par le Président du Faso ...

Lire la suite...

Crise de l’enseignement au Mali : Les enseignants projettent une marche sur l’ensemble du territoire national le 6 mars prochain

Mali, sur l’ensemble du territoire national, les enseignants de l’éducation signataire du 15 Octobre 2016 (SYPESCO, SYNEB, SYNEFCT, SYNESEC, SYLDEF, FENAREC, COSES, SNEC) vont marcher, le mercredi 6 mars 2019. Selon les manifestants, c’est après l’échec des négociations du 19 février 2019, qu’ils ont décidé d’organiser une marche de grande envergure le mercredi 6 mars 2019 sur toute l’étendue du ...

Lire la suite...

Lutte contre l’immigration clandestine et l’exode rurale : L’Association ABAREKA NANDREE Mali lance un projet d’insertion socio-économique en faveur des jeunes de Bancoumana

Dans le but de promouvoir l’auto-emploi des jeunes de Bancoumana, l’association ABAREKA NANDREE Mali, a lancé ce dimanche 20 janvier 2019, la première phase de son projet de développement local de lutte contre l’immigration clandestine et l’exode rural. Pour un coût total de 47 millions de FCFA, ce projet a pour but de créer des activités génératrices de revenu à ...

Lire la suite...

Répression ahurissante à Kossinga: Des familles entières pillées

L’heure est grave dans la commune de Konsiga (cercle de Yélimané), notamment à Kersignané. Dans ce village, chef lieu de commune, une chasse à l’homme a été lancée, le jeudi 20 Décembre 2018, par les forces de l’ordre sous le commandement du chef de l’exécutif de la Région de Kayes. Une centaine des personnes ont été injustement arrêtées, suite à ...

Lire la suite...

Célébration de la journée internationale des migrants : La capitale du Kénédougou à l’honneur pour l’édition 2018

A l’instar de la communauté internationale, la journée internationale des migrants a été célébrée, ce mardi 11 décembre 2018 à Sikasso. Le thème retenu cette année est : « Migration avec dignité ». Pour l’occasion, le gouvernement malien a mis un accent particulier sur les initiatives développées pour une meilleure gestion du phénomène. Après la cérémonie de Sikasso, le ministre de tutelle, ...

Lire la suite...

Habitat : 55 Logements sociaux inaugures à Ségou 40 à Koulikoro

Le dimanche 23 décembre 2018 restera à jamais gravé dans la mémoire des bénéficiaires des logements sociaux de Ségou. C’est dans une atmosphère empreinte d’une intense émotion que le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Mohamed Moustapha Sidibé, a procédé à la remise des clés des 55 logements sociaux de Ségou. Les souscripteurs au programme sont sortis massivement, car l’événement ...

Lire la suite...

Péril sur le fleuve Niger au Mali : À qui la faute ?

Aujourd’hui, tous les indicateurs sont au rouge. L’augmentation des déchets anthropiques (rejet d’eaux usées, ruissellement de produits chimiques issus de l’agriculture mais aussi des industries extractives) accentue la pression sur ce fleuve L’eau est source est de vie. Elle est à l’échelle mondiale au cœur du développement économique, social et culturel. Grace à l’eau, nous gérons quotidiennement nos besoins vitaux: ...

Lire la suite...

Mali: l’ONU conclut à la responsabilité de chasseurs dogons dans un massacre en juin

Bamako – L’ONU a conclu mardi à la responsabilité de chasseurs traditionnels dogons dans le massacre fin juin de 24 membres de la communauté peule dans le centre du Mali, alors que des tensions ont éclaté la veille dans la région après l’arrestation de chasseurs suspectés de l’assassinat de sept civils. The United States of the Mali (Minusma) on a ...

Lire la suite...

Responsive WordPress Theme Freetheme wordpress magazine responsive freetheme wordpress news responsive freeWORDPRESS PLUGIN PREMIUM FREEDownload theme free