Sécurité

Au moins quatre militaires et huit assaillants tués dans le centre du Mali

Au moins quatre militaires maliens et huit djihadistes présumés ont été tués mardi dans le centre du pays où une mission de sécurisation des opérations électorales est tombée dans une embuscade, ont déclaré des sources militaires et administratives. Le bilan pourrait encore s’aggraver car « deux véhicules de l’armée malienne et ses occupants n’ont pas encore été retrouvés », a indiqué une ...

Lire la suite...

« Au Mali, le chaos résulte d’une succession de faux pas de la diplomatie française »

LE MONDE | 26.07.2018 à 07h00 | Par Nicolas Normand (ministre plénipotentiaire honoraire, ancien ambassadeur au Mali, au Congo et au Sénégal, ancien directeur-adjoint de l’IHEDN) Pour Nicolas Normand, ancien ambassadeur de France au Mali, les opérations « Serval », « Barkhane » et l’accord d’Alger, signé entre Bamako, les séparatistes touareg et d’autres groupes armés, n’ont fait qu’instrumentaliser les ...

Lire la suite...

Appel au calme du Gouverneur de la région de Taoudénit

Sitôt avisé de la situation, le Général Ould Meydou, Gouverneur de la région de Taoudénit s’est rendu à Abaradjou pour baisser la tension entre les manifestants:   » Soyons responsables de nos actes. Si nous sommes des bons musulmans arrêtons ces manifestations qui ne nous amènent nulle part. Nous avons toujours vécu ensemble et ne laissons pas l’incompréhension mutuelle abritée nos ...

Lire la suite...

Mali: au moins 3 civils tués

Au moins trois civils peuls ont été tués dans le centre du Mali au cours d’une attaque attribuée à des chasseurs traditionnels, a-t-on appris ce jeudi de sources associatives et sécuritaires. L’attaque a eu lieu mercredi dans le village de Soména, près de Djenné (région de Mopti, centre), où « des chasseurs traditionnels armés ont tué au moins trois civils peuls ...

Lire la suite...

Tensions à Tombouctou à quatre jours de la présidentielle au Mali

GAO, Mali (Reuters) – De jeunes manifestants arabes ont tiré en l’air, brûlé des pneus et incendié des voitures mercredi à Tombouctou, à quatre jours de l’élection présidentielle malienne, ont annoncé les autorités. Les manifestants protestaient contre l’insécurité et l’attitude jugée discriminatoire des forces de l’ordre dans cette région marquée depuis plusieurs années par la violence islamiste, les tensions ethniques ...

Lire la suite...

Pays dogon : De réelles menaces sur les élections

Entre le désordre et la cacophonie, la milice Dan Nan Ambassagou se cherche. Alors qu’une partie travaille à bloquer l’entrée de certains villes, l’autre camp dit n’être impliqué ni de près ni de loin à l’entrave des activités des représentants de l’Etat. La confusion est totale. Le  23 juillet 2018, notamment dans la localité de  Sangha, à la surprise générale, ...

Lire la suite...

L’aéroport de Mopti a été touché par des obus

L’aéroport d’Ambodedjo de Sévaré/Mopti  a été touché par des obus, a déclaré mardi le gouverneur de la région. Personne n’a revendiqué la responsabilité de l’attentat , mais des groupes djihadistes liés à Al-Qaïda et à l’État islamique ont intensifié leurs raids meurtriers cette année dans le désert du centre et du nord du Mali, dont certaines parties sont devenues ingouvernables. Le gouvernement ...

Lire la suite...

Responsive WordPress Theme Freetheme wordpress magazine responsive freetheme wordpress news responsive freeWORDPRESS PLUGIN PREMIUM FREEDownload theme free