Politique

Mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger : XXIV eme session ordinaire du CSA : Le chronogramme d’actions prioritaires au menu des travaux !

Les travaux de la XXIV eme session ordinaire du comité de suivi de l’accord se tiendront les 12 et 13 février 2018 prochains à l’ex-Cres sis à Badalabougou, en présence des représentants du Gouvernement, de la Coordination des Mouvements de l’Azawad, de la Plateforme des Mouvements du 14 juin 2014, de la Médiation internationale et l’équipe de l’Observateur indépendant. Cette ...

Lire la suite...

G5 Sahel : Le président nigérien aux commandes

Le chef de l’Etat du Niger, Mahamadou Issoufou, aura notamment pour mission la poursuite de l’installation effective de la Force conjointe du G5 Sahel forte de 5000 soldats Le ballet diplomatique fut intense à Niamey: deux sommets à la fois pour apporter des solutions appropriées au Sahel. D’abord le G5 Sahel dont les travaux se sont achevés, hier dans la ...

Lire la suite...

Les enjeux géostratégiques de la crise au Nord du Mali : La France veut reconquérir le Sahara pour préserver sa prospérité déclinante

Aujourd’hui, certains compatriotes se demandent s’il ne faut pas se résoudre à la partition du Mali en se «débarrassant» de la région de Kidal par exemple. C’est en fait l’objectif recherché par la France qui cherche à mettre le grappin sur nos immenses ressources naturelles, notamment au nord du pays, sans y mettre le minimum de prix. En lisant l’étude ...

Lire la suite...

Déstabilisation et fausses informations sur le pays: le ministre Tiéman Hubert répond aux détracteurs

Depuis quelques jours des rumeurs pernicieuses sur d’éventuelles sanctions de l’ONU contre le gouvernement du Mali ; pour n’avoir pas suffisamment fait dans le cadre de la mise œuvre de l’accord pour la paix, défrayent la chronique. Pour couper court à toutes ces rumeurs, le chef de la diplomatie malienne était, hier jeudi, face à la presse dans les locaux ...

Lire la suite...

Programme de société d’IBK : Le cap de 200.000 emplois promis largement dépassé

Le régime d’IBK vient d’honorer une de ses promesses figurant dans son Programme de société qu’il avait soumis au Peuple malien lors des campagnes électorales de 2013. Il s’agit des 200.000 emplois à créer pendant ce quinquennat finissant. Sur ce plan, ce fut promesse tenue, un engagement largement honoré. Avec la création de 220.000 emplois, le taux d’exécution dépasse largement ...

Lire la suite...

Présidentielle de 2018 :L’opposition en rangs dispersés !

L’idée d’une candidature unique vole en éclats au sein de l’opposition politique. C’est du moins ce que retient-on de l’annonce fracassante de la candidature de  Mamadou Oumar Sidibé du Parti pour la Restauration des Valeurs du Mali  (PRVM-Fasoko). Depuis lors, l’espoir de trouver un candidat consensuel s’amenuise pour le Chef de l’opposition pressenti comme le porte-étendard de cette classe politique. ...

Lire la suite...

UN MOIS APRES SA NOMINATION A LA PRIMATURE : SBM fait bouger les lignes

L’Expert en questions de sécurité dans notre est en terrain connu pour ramener la quiétude et la stabilité tant recherchées au plan national. Il commence à marquer sa présence par l’organisation d’une série de rencontres autour des questions sécuritaires afin de bouter hors du pays les terroristes et narcotrafiquants qui mènent des attaques ciblées. Déjà, la confiance semble établir entre ...

Lire la suite...

AMADOU KOÏTA, NOUVEAU PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT : La communication gouvernementale sur de bons rails

Longtemps aux mains du Ministre du Commerce, le rôle de porte-parole du Gouvernement est désormais confié au Ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne. Un rôle qui sied à Amadou Koïta, dont la facilité et la cohérence verbale n’est plus à démontrer.   Un porte-parole de Gouvernement, selon Wikipédia, est une personne dont la fonction est celle de ...

Lire la suite...

NIAFOUNKE, GOUNDAM, DIRE ET TOMBOUCTOU : A IBK La confiance renouvelée

Contrairement à ce qui se dit en ces derniers jours, le Chef de l’Etat demeure dans les bonnes grâces des autorités locales, coutumières et religieuses du Mali. Une Délégation de 30 membres, venue de Niafounké, Goundam, Diré et Tombouctou ont réitéré solennellement à Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta leur adhésion totale, leur soutien indéfectible et accompagnement sincère, et surtout leur ...

Lire la suite...

Responsive WordPress Theme Freetheme wordpress magazine responsive freetheme wordpress news responsive freeWORDPRESS PLUGIN PREMIUM FREEDownload theme free