Politique

L’histoire sur le point de venger ATT

En démissionnant de ses fonctions de président de la République, en 2012, le chef de l’Etat déchu par les putschistes a pris soin de prophétiser en se remettant aux historiens pour décrire la vraie histoire des péripéties ayant débouché sur 22 Mars. Embrigadé malgré tout dans une procédure de haute trahison avant d’être blanchi par la représentation nationale, ATT est ...

Lire la suite...

Tiéman Huber Coulibaly sur Africable : « On ne peut plus gouverner avec l’esprit d’hier… »

Sur la chaîne Africable télévision s’est tenu le lundi 25 mars 2019 un grand débat sur le mouvement démocratique malien. Ce débat animé par Choguel Kokalla Maiga, Mountaga Tall, Tiéman Huber Coulibaly et Issa N’Diaye entre dans le cadre de la commémoration du 26 mars, date d’instauration  du régime démocratique malien.  Le thème était : « Faut-il rester dans la troisième République ? » Pour ...

Lire la suite...

Le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie après la tragédie de Ogossagou : «Nous exigeons la démission immédiate du Premier ministre et de son gouvernement »

« …Le constat est clair que l’échec que notre pays connaît aujourd’hui est politique, C’est pourquoi, nous exigeons la démission immédiate du Premier ministre et de son gouvernement », a déclaré le président du directoire du Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD), selon Le Républicain. Suite à l’attaque du village de Ogossagou-peul, dans le cercle de Bankass (Région de Mopti), ...

Lire la suite...

Le comite exécutif de l’Adema en tournée : Quand la conférence de la commune I se transforme en tribunal

Pour ce qui concerne les exclus, Pr Tiémoko Sangaré dira qu’ils ont fait preuve d’indiscipline, c’est pourquoi ils ont été sanctionnés. Et d’ajouter que la discipline doit être le credo du parti si l’Adema veut aller loin. Quant à la non-participation de Mme Konté aux délégations, il dira qu’il n y a aucune préméditation et que les délégations sont ouvertes ...

Lire la suite...

Modibo Sidibé à la rencontre de Tabital Pulaku : La concertation pour apaiser les frustrations

Le président du parti FARE ANKA WULI, à la tête d’une délégation, a rencontré le président de l’association des amis de la langue et de la culture peule, Tabital Pulaku. C’était ce mercredi 20 mars au siège de l’association. Pendant plus de 2 heures, les 2 personnalités ont parlé de la proposition de sortie de crise des FARE qui est ...

Lire la suite...

Le comite exécutif de l’Adema en tournée : Quand la conférence de la commune I se transforme en tribunal

L’Alliance pour la Démocratie au Mali-Parti Africain pour la Solidarité et la Justice, ADEMA-PASJ, est en tournée dans les sections de l’intérieur et du District de Bamako depuis plus d’un mois. Ces tournées qui devraient permettre aux premiers responsables de l’Abeille de se frotter aux militants à la base pour les informer des initiatives prises et recueillir leurs préoccupations, ont ...

Lire la suite...

COFOP : Moussa Mara exclus de la coalition

Les responsables de la Coalition des Forces Patriotiques ont animé,  le mercredi 20 mars une conférence de presse à la maison de la presse, au cours de laquelle, ils ont annoncé l’exclusion de Moussa Mara du regroupement. Moussa Mara, président du parti Yéléma, est exclu de la Coalition des Forces Patriotiques (COFOP), un regroupement politique né après la dernière présidentielle. ...

Lire la suite...

Commune V : Le ciel tombe sur la tête du maire Ouattara !

La session extraordinaire du lundi dernier s’est littéralement terminée par un triste  constat d’échec. Trente-huit (38) conseillers ont déposé une pétition, auprès du Gouverneur du district, demandant sa suspension pour fautes lourdes et graves. Il lui est particulièrement reproché d’avoir détourné la délibération du conseil relative à la construction de magasins démontables le long de la clôture du terrain de ...

Lire la suite...

Conférence de presse de la Coalition des forces patriotiques : «Il faut obliger le pouvoir à un dialogue qui s’impose à lui »

Compte tenue des problèmes socio-économiques et sécuritaires au Mali, la COFOP a invité le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) à s’adresser au peuple malien, rapporte Le Républicain. Mercredi 20 mars 2019, les responsables de la Coalition des forces patriotiques (COFOP) étaient face à la presse à la Maison de la presse de Bamako pour inviter le pouvoir à ...

Lire la suite...

Moustapha Dicko : «Moi, je me rappelle d’un certain Ibrahim Boubacar Keita qui était allé à Gao au moment où c’était extrêmement chaud. Le Gandakoye venait de naitre et tout Gao était pro-Gandakoye. Il a dit NON ! C’est l’Etat qui va assurer la sécurité »

Dans cet entretien qu’il a bien voulu nous accorder, M. Moustapha Dicko revient, entre autres, sur la situation politique et sécuritaire du pays, avec des conflits presqu’intercommunautaires dans le centre. Il donne ses impressions et avis sur le rapprochement IBK-Soumaila Cissé, de la situation au sein de son parti, l’Adéma, qui s’achemine, dit-on vers un congrès extraordinaire. Lisez ! InfoSept ...

Lire la suite...

Responsive WordPress Theme Freetheme wordpress magazine responsive freetheme wordpress news responsive freeWORDPRESS PLUGIN PREMIUM FREEDownload theme free