Education

Epreuves du DEF 2018 : 250.715 candidats répartis entre 2000 centres

Les épreuves du Diplôme d’Etudes Fondamentales (DEF) ont démarré hier lundi 4 juin sur toute l’étendue du territoire national excepté la nouvelle région de Taoudéni qui n’a malheureusement pas encore de classe de 9ème  année. Ils sont 250.715 candidats à prendre part à ces épreuves, répartis entre 2000 centres dont un en Mauritanie pour les candidats réfugiés suite à la ...

Lire la suite...

Des examens anticipés à la faculté des Sciences Humaines et des Sciences de l’Education : des Professeurs expliquent les raisons

Les étudiants  de la Faculté des Sciences Humaines et des Sciences de l’Education, toutes les classes  confondues, ont  commencé à faire les examens avant la période indiquée. La plupart des personnes qui ne sont pas au sein  de la faculté se disent que les évaluations faites avant les dates indiquées sont dues aux élections Présidentielles à venir. Il y a ...

Lire la suite...

Le DEF a commencé ce matin au Mali !

Les examens du DEF ont commencé ce matin sur toute l’étendue  du territoire national du Mali. À ce titre, le journal Le Pays s’est rendu à l’école privée Ba Mariam de Bamako pour recueillir des témoignages. L’examen du Diplôme d’études fondamentales (DEF) constitue la première épreuve pour tous les élèves du fondamental et plus précisément des classes de 9e année.  C’est ...

Lire la suite...

Koulikoro : grève de 72 heures des enseignants du 1er cycle

Les enseignants du premier cycle du Centre d’animation pédagogique de Koulikoro observent depuis mardi une grève de 72 heures. Ils réclament le payement sans condition de leur rappel de salaire de plusieurs années. Selon le secrétaire général du syndicat national de l’éducation de base, la grève est suivie à 99% dans la Commune urbaine de Koulikoro. D’autres actions sont prévues ...

Lire la suite...

Ministère de L’Education : 3000 faux diplômes, 5000 élèves fictifs décelés

Chaque année, trois milliards de F CFA sont investis dans les cantines scolaires. Pourtant, pas un seul n’est fonctionnelle véritablement. Selon l’ancien ministre Guindo, la direction des ressources humaines de l’éducation a identifié plus de 3000 faux diplômes au moment de l’intégration des enseignants en 2016. En plus des enseignants fictifs, plus de 5000 élèves fictifs ont été constatés par ...

Lire la suite...

Ministère de l’Éducation nationale : État financier du maintien des élèves du Secondaire pour l’année 2017-2018

Dans sa synthèse des travaux du 23 avril 2018 adressée au journal Le Pays, le ministère de l’Éducation nationale fait ressortir les états financiers concernant le maintien définitif des élèves au niveau du secondaire au titre de l’année 2017-2018. Ce rapport de synthèse sur le maintien des élèves au secondaire pour l’année en cours concerne essentiellement l’Enseignement secondaire général (ESG) ...

Lire la suite...

Front social: Des syndicats d’enseignants du district en arrêt de travail

La coordination régionale du district de Bamako du Syndicat des Professeurs de l’Enseignement Secondaire des Collectivités (Sypesco), a décidé d’arrêter le travail depuis le mardi 24 avril 2018, et ce jusqu’au vendredi 27 avril 2018. Dans une correspondance adressée au gouverneur du district de Bamako, la coordination régionale du Sypesco demande le paiement des rappels de certains enseignants du secondaire ...

Lire la suite...

Écoles communautaires : – Le ministre de l’Education révèle « 10 000 enseignants fictifs » – Le syndicat et les parents réclament des preuves

Dans le cadre de l’intégration des écoles communautaires et le recrutement de leurs personnels dans la fonction publique des collectivités, un vaste programme de recensement et de contrôle a été organisé sur toute l’étendue du territoire national. A mi-parcours, l’enquête a révélé l’existence de 10 000 enseignants fictifs sur les 16 000 enseignants communautaires. Cette fraude occasionne plus de 33 ...

Lire la suite...

Enseignement-Sahel: 216 écoles fermées, 895 enseignants en désertion, un enseignant enlevé, une élève assassinée, 20 000 élèves touchés

Deux cent seize (216) écoles fermées, huit cent quatre-vingt-quinze (895) enseignants en désertion, un enseignant enlevé, une élève assassinée, environ vingt milles (20 000) élèves touchés. C’est le nouveau bilan de la situation dans la Région du Sahel. Mais « aucun enseignant n’a démissionné. Ce sont des départs temporaires », a déclaré jeudi le Pr Stanislas OUARO, ministre L’éducation nationale ...

Lire la suite...

Responsive WordPress Theme Freetheme wordpress magazine responsive freetheme wordpress news responsive freeWORDPRESS PLUGIN PREMIUM FREEDownload theme free