Actualité

Salif Traoré, ministre de la sécurité et de la protection civile: « Les conditions des FAMAS ont été sensiblement améliorées… »

Le processus de sécurisation des élections de 2018 ; les attaques sporadiques dans le nord et le centre ; les enlèvements ; la problématique de la distribution des cartes d’électeurs dans les zones d’insécurité ; le processus de désarmement etc. ont été entre autres sujets abordés lors de la rencontre entre les journalistes du studio Tamani et le général de ...

Lire la suite...

Une fin de mandat mouvementée pour IBK : Les surveillants de prison et les affaires étrangères en grève

Les travailleurs n’entendent pas rendre la tâche facile au président sortant Ibrahima Boubacar Keïta (IBK) à deux mois du scrutin présidentiel du 29 juillet 2018. Pour preuve, le front social est de nouveau en ébullition. Après la manifestation des cheminots le mercredi 16 mai 2018, trois syndicats entameront des mouvements de grève à partir de ce mardi 22 mai 2018 ...

Lire la suite...

La guerre au Mali : «L’Algérie mène son propre jeu au Sahel en soutenant certains islamistes»

L’Algérie, qui a écrasé la guerre civile des années 1990, considère être le champion du combat le plus résolu contre les groupes, à la fois mafieux, islamistes et terroristes. Toutefois, les Etats sahéliens trouvent que la solution militaire, prônée par Alger, néglige les considérations économiques, sociales et politiques qu’ils perçoivent comme essentielles au maintien de la stabilité de la région. ...

Lire la suite...

Disparition de plus de 180 milliards FCFA : Le BIPREM porte plainte contre Boubèye Maïga et…

Le Bloc d’Intervention Populaire et Pacifique pour la Réunification entière du Mali (BIPREM) a porté plainte, le vendredi dernier, devant le Procureur de la République contre certains hauts cadres du régime d’IBK dont l’actuel PM Soumeylou Boubèye Maïga pour disparition et dilapidation des fonds publics. Corruption à ciel ouvert, insécurité alarmante, crise alimentaire et pénurie d’eau, grèves incessantes des travailleurs ...

Lire la suite...

Tenue d’élections crédibles et transparentes : Les généraux Siaka Sangaré et Salif Traoré rassurent, mais des questions demeurent

Siaka Sangaré, de la Direction Générale aux Elections, DGE, était face aux journalistes, pour informer des dispositions prises pour corriger les anomalies, et surtout pour que tous les électeurs puissent obtenir leurs cartes, avant le 29 juillet. Quant à Salif Traoré, ministre de la Sécurité et de la Protection civile, il a assuré que tout sera mis en œuvre pour ...

Lire la suite...

Emeute du 13 mai à Fana : 16 structures victimes de l’émeute ont perdu des dizaines de millions de FCFA

L’assassinat de la fillette albinos Ramata Diarra à Fana a provoqué une émeute dans la ville, le 13 mai 2018. Non contents du crime commis de la manière la plus ignoble, dont le ou les auteurs n’ont toujours pas été arrêtés et mis à la disposition de la justice, les jeunes de Fana ont manifesté leur mécontentement pour dénoncer l’absence ...

Lire la suite...

KIDAL : arrestation de 05 présumés djihadistes

KIDAL : la force BARKHANE a procédé hier (18/05/2018) à l’arrestation de cinq présumés djihadistes à Kidal. Ils ont été traqués suite à une opération de fouille dans le domicile de feu Cheickh_Ag_Aoussa l’ancien chef militaire du HCUA. Selon des témoins sur place, ils sont en garde à vue à la base des forces française pour la suite des enquêtes. ...

Lire la suite...

Terrorisme: le «groupe EI dans le Grand Sahara» sur la liste noire américaine

Les Etats-Unis ont inscrit mercredi 16 mai le «groupe Etat islamique dans le Grand Sahara» sur leur liste noire des groupes terroristes. Le département d’Etat américain désigne son émir Abu Walid al Sahraoui, « terroriste mondial ». C’est ce groupe jihadiste qui a notamment revendiqué l’embuscade d’octobre 2017 dans laquelle quatre soldats américains des forces spéciales et cinq Nigériens avaient ...

Lire la suite...

Sécurisation du processus électoral : l’opposition s’inquiète, le gouvernement rassure

A moins de trois mois de l’élection présidentielle du 29 juillet, la fièvre électorale monte à Bamako et à l’intérieur du pays. Les candidats se déclarent progressivement, et le fichier électoral audité vient d’être rendu public. Mais la montée de l’insécurité au Nord et au Centre du pays inquiète l’opposition qui se pose des questions. Du côté du gouvernement, on ...

Lire la suite...

Responsive WordPress Theme Freetheme wordpress magazine responsive freetheme wordpress news responsive freeWORDPRESS PLUGIN PREMIUM FREEDownload theme free