Archives de cet auteur: L'express du Mali

Lazare Tembely, membre de CFR : « Nous n’allons jamais accepter la remise en cause de notre Constitution »

Soutiens aux institutions de la République et au Président IBK, report du rassemblement du samedi 27 juin, médiation des amis du Mali, demande de démission forcée du président IBK… Le 1er vice-président de la jeunesse EPM, Lazare Tembely, membre de CFP, revient sur les récents évènements politiques de notre pays. Dans cette interview qu’il a bien voulue accordée à notre ...

Lire la suite...

Logements sociaux Tabacoro : Hadi Niangadou rattrapé par ‘’ses sales œuvres’’

Une partie des logements sociaux à Tabacoro construite par Hadi Niangadou, 1er vice-président de l’Assemblée nationale, reste privée d’électricité. A l’origine son refus de renouveler la machine devant servir d’électricité aux habitations. Courroux des bénéficiaires. Attribués en mai 2019, soit un an après, une bonne partie des logements à Tabacoro n’est pas alimentée en électricité jusque-là. Cette partie dans le ...

Lire la suite...

Amadou Koita, membre de CFR : «Exiger la démission du président de la République sort du cadre de la loi»

Réclamée tambour battant par le regroupement de quelques partis politiques et la CMAS  de l’imam Mahmoud Dicko, la démission forcée du président de la République ne cadre pas avec la Constitution et s’inscrit d’office, dans une démarche de coup d’Etat. Invité du débat ‘’En toute franchise’’ de l’ORTM1, Amadou Koïta, ancien ministre, recadre le représentant du M5-RFP, Issa Kaou Djim, ...

Lire la suite...

Déficit énergétique : La piste des énergies renouvelables !

A l’heure où le besoin en électricité est de plus en plus grand, les énergies renouvelables s’offrent comme la meilleure alternative. Notre pays dispose d’énormes potentiels énergétiques jusque-là inexploités si l’on en croit aux statistiques disponibles. Repartis en ressources hydrauliques, solaire, éolien, la biomasse. Malgré leur disponibilité, les EnR sont moins prisées des populations maliennes. Une politique de promotion énergétique ...

Lire la suite...

Cause profonde de la mauvaise gouvernance : Cas des études techniques du plan d’urbanisation de la ville de Taoudenit

Financées par la Banque mondiale, les infrastructures de la Commune urbaine de Taoudenit sont en passe d’exécution sans au préalable soumises à des études techniques. Ici, nous levons le voile sur une affaire qui semble être l’une des causes de la mal gouvernance dans notre pays. L’ONG Paix et Progrès,  méconnue dans le cadre des réalisations des infrastructures d’envergure est ...

Lire la suite...

Mali : Un mensonge grotesque contre le DG du trésor !

Sur un site peu crédible, des informations infondées font croire à une remise d’une somme importante d’argent à des membres de la Cour par le biais du directeur général du trésor. Un montage grotesque ! Scandalisé par ces allégations, le directeur du Trésor, Sidi Elmoctar Oumar bat en brèches ces accusations. Interrogé par nos soins, il jure sur l’honneur que ...

Lire la suite...

Au centre : Le PAN Timbiné pose les jalons d’une réconciliation

Rencontres avec l’imam de la grande mosquée de Bandiagara, les chefs des milices Dogon et Peulh, des notabilités, le président de l’institution parlementaire l’honorable Moussa Timbiné apporte la contribution de l’Assemblée nationale à la recherche d’une réconciliation entre les communautés dogon et peulh dans la région de Mopti.         En visite en 5e région, le président de l’Assemblée nationale, en véritable ...

Lire la suite...

Issa Kaou N’djim sur la demande de la Cmas et alliés : «On a tapé poteau le 5 juin passé»

En âme et conscience, Issa N’Djim, « le perroquet de l’Imam Dicko » pour ses détracteurs, reconnait, qu’après la manifestation du vendredi 5 juin dernier à la place de l’Indépendance, une évidence se dégage : avec toute leur foule, ils ont tapé poteau. Vendredi dernier, plusieurs milliers de personnes se réclamant de la Cmas de Mahmoud et d’autres micros partis politiques au Mali, ...

Lire la suite...

Région des trois frontières : Qui a les nouvelles de la FC du G5 Sahel ?

Réactivée en février 2017 lors du Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat du G5 Sahel, la Force Conjointe antiterroriste a suscité beaucoup d’espoir qui semble, désormais, effriter face à la difficile opérationnalisation des éléments sur le terrain. A la place des opérations militaires pour combattre les terroristes sur le terrain, objet de la création de la Force conjointe du G5 Sahel, ...

Lire la suite...