Archives de cet auteur: Mahamane Cissé Mahamane Cissé

Commandement militaire : Un grand chamboulement !

A l’issu d’un conseil des ministres extraordinaire tenu aujourd’hui, la principale décision a été le changement du commandement militaire. Un véritable chamboulement qui a vu le départ du chef d’état-jour général, de celui de l’armée de terre. En plus de passer au Grade de Général de Division,  Abdoulaye Coulibaly est nommé chef d’état-major général de l’armée. Communiqué. PRIMATURE —————- SECRETARIAT ...

Lire la suite...

Cheick Mohamed Cherif Koné, président de la Refsyma, réplique à la correspondance du ministre du Travail, Raky Talla : « Mon étonnement est sans équivoque d’autant plus que les exigences administratives soient méconnues à un tel niveau de responsabilité

En réaction à une correspondance de Mme la Ministre du Travail et de la Fonction publique, chargée des Relations avec les Institutions, le président de la Référence syndicale des magistrats (Refsyma), Cheick Mohamed Chérif Koné, a produit un document pour recadrer les choses et rappeler Mme Diarra Racky Talla à ses devoirs. J’ai découvert fortuitement le 15 Mars 2019, dans ...

Lire la suite...

Général Frédéric Blanchon à propos de la lutte contre le terrorisme : «Le constat est qu’il y a du succès…»

En conférence de presse conjointe, le Gouverneur de la région de Ménaka Daouda Maïga et le commandant de la force barkhane le Général Fréderic Blanchon ont répondu à plusieurs questions relatives à la situation sécuritaire et son évolution positive. Voici la suite de leurs réponses. Mon autre question s’adresse au général. Elle est relative à cette visite qui intervient au ...

Lire la suite...

Le comite exécutif de l’Adema en tournée : Quand la conférence de la commune I se transforme en tribunal

Pour ce qui concerne les exclus, Pr Tiémoko Sangaré dira qu’ils ont fait preuve d’indiscipline, c’est pourquoi ils ont été sanctionnés. Et d’ajouter que la discipline doit être le credo du parti si l’Adema veut aller loin. Quant à la non-participation de Mme Konté aux délégations, il dira qu’il n y a aucune préméditation et que les délégations sont ouvertes ...

Lire la suite...

Housseyni Amion Guindo, président de la CODEM,à propos de la crise scolaire : “Les enseignants sont victimes d’injustice car la retenue sur le salaire doit être appliquée sur tous les grévistes”

Pour l’ancien ministre de l’Éducation nationale, Housseini Amion Guindo, les enseignants sont victimes d’injustice. Car, selon lui,  même si la retenue sur le salaire des grévistes est prévue par la loi, il faut l’appliquer sur tous les grévistes et non sur un  seul corps, a rapporté Aujoud’hui Mali. Pour apporter leur analyse sur la situation politico-sécuritaire de notre pays, les ...

Lire la suite...

FINANCE MALIENNE : Toujours déficitaire, jamais pris à défaut

En 2019, il va falloir trouver de l’argent pour faire face au déficit budgétaire de plus 300 milliards FCFA et financer des priorités comme l’application de l’Accord d’Alger. Mais la mobilisation de l’épargne publique est devenue est soupape de sureté pour les finances maliennes. Si le Mali n’arrive pas à éviter le déficit, le pays se tire d’affaire grâce à ...

Lire la suite...