24ème COP à Katowice en Pologne : Le Mali affiche ses ambitions

Le Mali prendra part à la 24ème Conférence des Parties sur le Climat (COP24) qui se tiendra à Katowice en Pologne du 03 au 14 Décembre 2018. En prélude à cet important sommet de lutte contre les effets néfastes des changements climatiques, la présidente de la commission d’organisation de la délégation malienne devant défendre les couleurs du Mali Mme Gologo Aminata Diarra et certains membres étaient devant la presse afin d’éclairer la lanterne des journalistes sur les ambitions du Mali ainsi que la grosse artillerie qu’ils comptent déployer afin d’attirer l’attention des partenaires techniques et financiers à financer les multiples projets en faveur de la lutte contre le phénomène.

« Le continent Africain est très vulnérable aux effets des changements climatiques, et le Mali, enclavé dans la région du sahel en Afrique de l’Ouest au cœur du Sahara est l’un des plus menacé. Nos populations subissent au quotidien, les affres des changements climatiques. Des sécheresses récurrentes, à la baisse de la fertilité des sols, des pertes de la diversité biologique à l’élargissement du front de la désertification ou encore la multiplication des seuils sableux dans le cours des grands fleuves dont le Niger  dans sa boucle et son Delta sont autant de menaces auxquels notre pays fait face et ces différentes conférences sont des occasions pour les étaler en la face du monde afin d’y apporter des solutions », a raconté Mme Gologo Aminata Diarra, la présidente de la commission d’organisation de la délégation malienne devant prendre part à la 24ème COP à Katowice. L’intégration du climat dans la planification du développement est désormais  un impératif national pour la survie de nos écosystèmes et population,  xplique-t-elle.

Celle qui a la lourde tache de conduire la délégation malienne a rappelé les moult projets et programmes élaborés par notre pays dans le cadre de la lutte contre les effets néfastes des changements climatiques et de noter que le Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable dans le cadre des préparatifs de la COP 24 a initié plusieurs actions au plan national et international tout en répondant aux sollicitations en vue de mieux marquer sa présence à la conférence des parties de Katowice.

Drissa Doumbia et le Dr Lassana Coulibaly de l’Agence pour l’Environnement et le Développement Durable (AEDD) ont dans leur speech éclairé la lanterne des journalistes sur les multiples enjeux de la participation malienne à cette 24ème  cop tout décortiquant les bénéfices que le pays peut en tiré dans le cadre de sa lutte contre les effets des changements climatiques.

Moussa Samba Diallo

SourceLerepublicainmali

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :